Le Soudan du Sud veut bâtir des relations de haut niveau avec la Russie

© RIA Novosti . Yulia TroitckayaLe Soudan du Sud
Le Soudan du Sud - Sputnik France
Selon le porte-parole du ministère des Affaires étrangères de Soudan du Sud, le pays exprime l'espoir que la Russie contribuera à ce qu'un accord de paix soit trouvé entre Juba et Khartoum.

Le Soudan du Sud a l'intention de bâtir des relations de haut niveau avec Moscou, a déclaré lundi le porte-parole du ministère des Affaires étrangères du Soudan du Sud Mawien Makol à l'agence Sputnik.

D'après M. Makol, "le Soudan du Sud estime que la Russie est un Etat important qui tient une position neutre dans la région, et aspire à bâtir des relations de haut niveau avec Moscou".

Le ministre sud-soudanais des Affaires étrangères Benjamin Barnaba se rendra dans la capitale russe le 9 septembre, où il prendra part à une réunion trilatérale entre les chefs de la diplomatie russe et sud-soudanaise Sergueï Lavrov et Ibrahim Gandur.

Cette visite qui aura lieu suite à l'invitation russe, permettra aussi d'évoquer les problèmes entre les Etats voisins.

Quatre ans après l'indépendance du pays qui s'est détaché du Soudan en 2011, Juba et Khartoum n'arrivent toujours pas à s'entendre sur une série de questions, dont la démarcation des frontières et le référendum concernant le statut de la région contestée d'Abiyé, situé à la frontière entre les deux pays et connu notamment pour ses réserves de pétrole.

Le porte-parole a également indiqué que le Soudan du Sud percevait cette initiative d'unir des points de vus de Juba et Khartoum de la part de la Russie de manière positive. D'ailleurs, il a exprimé l'espoir que le rôle de Moscou serait significatif dans la réalisation de l'accord de paix  après le conflit entre le gouvernement sud-soudanais et son ancien vice-président Riek Machar.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала