Travailler moins pour gagner plus

De nos jours, il est honteux d’avouer aux autres, mais aussi à soi-même, que l’on en a marre de travailler. Dans nos sociétés contemporaines, la réussite professionnelle est devenue synonyme d’une vie réussie.

David Spencer, professeur d’économie, expose les avantages de la semaine de travail de quatre jours. Est-ce le rêve des flemmards ou une solution pour augmenter la productivité au sein des entreprises?

Et si le week-end durait trois ou même quatre jours… Pas mal comme idée, hein? On pourrait consacrer plus de temps aux loisirs, au sport, à la famille, aux voyages etc.

Les adhérents à cette théorie d’équilibre entre carrière et vie privée sont persuadés qu’elle peut être mise en pratique.

Le travail en Chine, cause de mortalité
Les médecins leur font également écho. Les recherches menées ont maintes fois montré que les gens accros au travail sont plus prédisposés aux maladies graves notamment aux diabètes de type II, aux maladies coronariennes et aux accidents vasculaires cérébrales.

En travaillant quatre jours par semaine, on pourrait travailler mieux. Vu que l’on serait plus détendu, la productivité du travail pourrait augmenter de manière spectaculaire.

Il s’avère que l’économie capitaliste a engendré le "mal des travailleurs". Malgré que le progrès technique ait amélioré la productivité, on ne passe pas moins de temps au bureau. Le désir de consommer davantage nous pousse à des extrémités et on se voit inévitablement en esclave cravaté et crevé.
Le principe: "gagner-dépenser-gagner" n’est qu’un cercle vicieux et la consommation n’égale pas toujours le bonheur.

"En travaillant durant la majorité de notre temps, nous perdons du temps précieux qui aurait pu être passé avec sa famille et ses amis. Plus que ça, nous perdons notre capacité de faire des choses qui rendent la vie digne d'être vécue", souligne David Spencer.

Les gens qui sont déjà passés à une semaine de travail de 40 heures en 4 jours, ont constaté une forte fatigue accumulée en travaillant 10 heures par jour. Par conséquent, ils sont incapables de se reposer pleinement même durant les 3 jours de repos consécutif.

La meilleure solution pour le professeur d’économie est de passer à une semaine de travail de 30 heures. Le nouveau code du travail, y est-il déjà prêt?

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала