Face au mur hongrois, les migrants transitent par la Croatie

Suite aux restrictions de la législation migratoire en Hongrie et à la fermeture de la frontière serbo-hongroise, les migrants essayent de pénétrer sur le territoire croate et d'en faire ainsi un nouveau point de transit dans leur périple vers les pays d’Europe occidentale.

Le 15 septembre, des nouvelles lois hongroises relatives à la migration sont entrées en vigueur. Désormais, le passage illégal de la frontière hongroise, ainsi que la détérioration du mur situé à la frontière, sont considérés comme un crime. La peine pour ceux qui font venir les migrants via la frontière est aggravée.

Réfugiés en Hongrie - Sputnik France
A qui profite l'afflux de migrants vers l'Europe?

Un grand nombre de migrants s'est réuni près de la frontière serbo-hongroise, côté serbe, menaçant de détruire le mur érigé. Pourtant, selon les médias hongrois et croates, des groupes de migrants ont atteint la frontière serbo-croate, et certains d'entre eux l'ont déjà traversée en contournant les points de passages officiels.

La présidente croate Kolinda Grabar-Kitarovic a demandé au premier ministre du pays Zoran Milanovic d'organiser une réunion du Conseil de sécurité nationale, car le pays est menacé par un afflux des migrants, a annoncé le service de presse de la présidente.

Dans la lettre de la présidente adressée au premier ministre le 15 septembre, la chef du pays a souligné qu'il s'agissait non seulement d'un problème humanitaire, mais également d'une question de sécurité du pays, et un sujet à étudier au plus haut niveau de l'Etat.

Un officier de police allemand indique la voie aux migrants arrivés le 7 septembre dernier à la gare de Munich. - Sputnik France
La crise des migrants a fait de l'Europe un "club d'égoïstes"

Selon le premier ministre croate, qui s'est exprimé sur la crise migratoire devant le parlement le mercredi, les autorités du pays laisseront les migrants passer par le territoire croate pour se rendre en Europe occidentale.

"La Croatie est tout à fait prête à accueillir ou à accompagner ces personnes là où elles veulent se rendre. Il est évident que ce sera en Allemagne ou dans les pays scandinaves. Ils pourront passer par la Croatie, et nous les aiderons", a déclaré M.Milanovic cité par l'agence Reuters.

Lors de son discours, le premier ministre croate a également remarqué que, la nuit dernière, près de 150 réfugiés étaient passées de la Serbie vers la Croatie.

L'Europe est confrontée à une grave crise migratoire. Depuis le début de 2015, près de 500.000 migrants sont arrivés sur le territoire de l'Union européenne. Il semble que la crise actuelle soit la plus importante depuis l'époque de la Seconde Guerre mondiale.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала