Monténégro: le parlement soutient l’entrée du pays dans l’Otan

Le parlement monténégrin a adopté une résolution sur l’entrée du pays dans l’Otan, après deux semaines de débats.

Флаг НАТО - Sputnik France
Otan: la question de l'intégration du Monténégro avancée à fin 2015
Le document énumère les avantages de l’intégration dans l’alliance. Cependant, il n’est pas précisé si la décision finale de l’entrée doit être prise par le parlement ou par référendum.

Mercredi soir, 50 députés sur 81 du parlement monocaméral monténégrin ont voté pour la résolution, 26 contre et 3 se sont abstenus. La coalition au pouvoir, formée autour du parti démocratique socialiste (DPS) du premier ministre Milo Đukanović, ainsi que les partis des minorités ethniques et un parti d’opposition Monténégro positive ont soutenu l’adoption du document.

La résolution note que l’Otan représente une garantie de l’intégrité territoriale et de la souveraineté du Monténégro, du développement ultérieur de la prééminence du droit et de la démocratie, des droits de l’homme et des minorités, de l’amélioration du niveau de vie de chaque citoyen et de la société en général.

OTAN - Sputnik France
L’Otan s’implante un peu plus en Europe de l’est

Il est précisé que l’appartenance à l’Otan permettrait au Monténégro d’avoir la garantie de la sécurité, la possibilité de surmonter les difficultés actuelles et futures, telles que la criminalité organisée, la corruption, le terrorisme, l’extrémisme national ou religieux et la cybercriminalité.

"C’est une motivation importante pour l’achèvement rapide et successif des négociations sur l’adhésion du Monténégro à l’Otan", précise la résolution.
Lors des débats, les opposants à l’intégration ont noté que la population du Monténégro ne soutient pas pleinement l’entrée du pays dans l’Otan ce qui nécessite l’organisation d’un référendum national. L’opposition a aussi évoqué les bombardements de la Yougoslavie en 1999 par les forces de l’Otan.

Le Monténégro a déclaré son indépendance de la Yougoslavie en 2006. Actuellement, le gouvernement du pays poursuit ses activités diplomatiques afin d’accéder à l’admission à l’Alliance au cours de l’année 2015. Cependant les sondages montrent que la majorité de la population monténégrine reste contre cette adhésion.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала