Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Biélorussie: l'UE se prépare à lever ses sanctions

© Sputnik . Sergei Guneev  / Aller dans la banque de photosПрезидент Белоруссии Александр Лукашенко
Президент Белоруссии Александр Лукашенко - Sputnik France
S'abonner
L'Union européenne envisage de lever une partie des sanctions imposées à l'encontre de la Biélorussie et de son président Alexandre Loukachenko.

Визит В.Путина в Белоруссию - Sputnik France
La Biélorussie ouverte à un dialogue constructif avec l'Otan
Selon des sources diplomatiques citées par Reuters, la levée partielle des sanctions visant l'ex-république soviétique et son dirigeant a été évoquée par les ministres européens des Affaires étrangères lors d'une récente réunion à Luxembourg. Les discussions sur ce sujet avaient débuté suite à la libération en août dernier par décret présidentiel d'un groupe d'opposants à Loukachenko en Biélorussie.

D'après l'agence, après la levée des sanctions, le pays aura accès aux marchés de capitaux européens et pourra compter sur l'assistance technique de la part de l'UE. 25 compagnies biélorusses actuellement visées par les sanctions seront en mesure de solliciter des prêts auprès de la Banque européenne d'investissement.

Актер Жерар Депардье посетил Белоруссию - Sputnik France
Depardieu veut tout vendre pour s’installer en Biélorussie
"Cela veut dire que la Russie ne sera plus la seule source de financement pour la Biélorussie", explique l'un des interlocuteurs de Reuters.

Parallèlement, l'UE maintiendra son embargo sur les livraisons d'armes à Minsk, ainsi que les sanctions décrétées contre quatre employés des services secrets biélorusses soupçonnés d'implication dans la disparition d'opposants à M.Loukachenko, qui dirige le pays depuis 1994.

L'agence estime que Minsk cherche à diversifier ses liens en Europe sur fond de crise ukrainienne ainsi qu'à stimuler son économie qui s'est contractée de 4% au cours des six premiers mois de 2015.

L'UE semble elle aussi disposée à améliorer ses relations avec la Biélorussie, bien que ses responsables européens restent persuadés que la levée des sanctions ne permettra pas de "faire sortir la Biélorussie de l'orbite de Moscou".

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала