Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Moscou renforce sa présence aérienne en Biélorussie

© Sputnik . Anton Denisov / Aller dans la banque de photosSu-27
Su-27 - Sputnik France
S'abonner
Sur fond d'activité accrue de l'Otan près des frontières russes, Moscou prépare une réponse adéquate, souhaitant créer une base aérienne en Biélorussie.

L'avion - Sputnik France
La Russie pourrait construire une base aérienne en Syrie
Le président russe Vladimir Poutine a ordonné aux ministères russes de la Défense et des Affaires étrangères de signer un accord sur la création d'une base aérienne en Biélorussie. Le document correspondant a été publié sur le portail officiel d'informations juridiques.

"Accepter l'ordre du gouvernement russe visant à signer un accord entre la Russie et la Biélorussie sur la création d'une base aérienne russe en Biélorussie", prescrit le document.

En octobre dernier le général-colonel Viktor Bondarev, commandant en chef de l'Armée de l'air russe, a déjà déclaré que la Biélorussie accueillerait en 2016 une base aérienne russe qui abriterait des chasseurs Su-27. Selon lui, la base serait déployée sur le territoire de l'aérodrome militaire de la ville de Bobrouïsk (centre).

Le déploiement d'un régiment aérien russe sur un aérodrome biélorusse est une réaction logique de Moscou à l'expansion de l'Otan vers l'est. Auparavant, la Russie avait déclaré à plusieurs reprises que l'Alliance intensifiait son activité près des frontières russes.

F-22 Raptor - Sputnik France
Washington déploie des chasseurs furtifs F-22 en Europe
Selon le ministère de la Défense, l'Otan y a augmenté de neuf fois le nombre de ses vols de reconnaissance en 2015. Le nombre d'exercices militaires près de la frontière russe a également accru de 95 à 150 au cours des dernières années, précise le ministère.

En outre, début septembre, l'Alliance a ouvert des sièges dans six pays d'Europe orientale, en lien avec le déploiement des forces de réaction rapide, à savoir en Estonie, en Lettonie, en Lituanie, en Pologne, en Bulgarie et en Roumanie. Si les forces comptaient auparavant près de 13.000 effectifs, leur nombre actuel se chiffre à 30.000.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала