Ex-premier ministre: les Ukrainiens doivent sortir de leur "zombification"

© REUTERS / Sergei KarpukhinNikolaï Azarov, ancien premier ministre ukrainien
Nikolaï Azarov, ancien premier ministre ukrainien - Sputnik France
Les 25 compagnies aériennes russes sont d'ores et déjà visées par les sanctions ukrainiennes, interdisant le transit de marchandises et les vols commerciaux et d’affaire à travers le territoire ukrainien.

Les sanctions à l’encontre des compagnies russes, y compris les transporteurs aériens, qu’imposent les autorités ukrainiennes, nuisent à l'économie du pays, estime l'ancien premier ministre ukrainien Nikolaï Azarov.

Il a également souligné que "Porochenko, Iatseniouk et Co" sont influencés par les Américains.

"Il est absolument évident que cette décision nuira à l'économie de l'Ukraine et aggravera la situation des citoyens qui est déjà très difficile. Mais le cynisme de cette décision consiste d'ailleurs en ce qu'il rend considérablement plus difficile le système de transport de notre propre population, leurs relations familiales et les affaires", a-t-il indiqué.

Les Ukrainiens, selon lui, "devraient faire le bilan et sortir de leur état de zombification".

Les 25 compagnies aériennes russes dont Rossiya, les cinq compagnies du groupe Aeroflot et les quatre compagnies du secteur du transport d'affaire se sont retrouvées mercredi sous le coup de sanctions ukrainiennes.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала