Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

L'UE penche pour la solution russe en Syrie

© Flickr / Giampaolo SquarcinaL'UE penche pour la solution russe en Syrie
L'UE penche pour la solution russe en Syrie - Sputnik France
S'abonner
L'opération militaire russe en Syrie sème la discorde entre l'Europe et les USA.

L’aviation russe a entamé les frappes en Syrie - Sputnik France
En Syrie, Moscou protège également les Russes
Plusieurs propositions avaient été mises sur la table quant à la façon dont on pourrait mettre un terme à la guerre en Syrie qui ravage la région depuis 2011. Cependant, malgré les efforts des USA et de l'UE, le conflit continuait d'emporter les vies des civils et a également engendré un afflux massif de migrants vers les pays européens.

La solution de la Russie de consolider les efforts en soutenant le président syrien Bachar el-Assad afin de lutter contre l'ennemi commun – l'Etat islamique – s'avère la plus raisonnable selon le magazine américain Foreign Policy. L'édition a souligné que la ligne politique de Moscou en Syrie était plus logique et cohérente aux yeux des dirigeants européens, par opposition aux démarches indécises de Washington.

Авиация РФ нанесла точечные удары по позициям ИГ в Сирии - Sputnik France
Frappes russes en Syrie: Washington envisage une réponse
Comme la majorité des dirigeants de l'UE approuvent et saluent l'opération militaire russe menée en Syrie contre le groupe terroriste Etat islamique, "les leaders européens auront peine à expliquer les motifs pour lesquels ils devraient maintenir des sanctions contre le pays en qui l'Europe fonde ses espérance afin de résoudre le conflit syrien", estime le magazine US.

Or, "l'Europe qui doute de ses propres capacités" à être en mesure d'arrêter la guerre en Syrie, penche de plus en plus pour la Russie.

"Après ses récentes actions (en Syrie, ndlr), Vladimir Poutine semble être un acteur plus cohérent et fiable que Washington", a résumé Foreign Policy.

L'Armée de l'air russe a entamé mercredi 30 septembre une opération militaire contre l'EI en Syrie sur décision du président russe Vladimir Poutine et à la demande du président syrien Bachar el-Assad. Les frappes aériennes russes ciblent les sites militaires, les centres de communication, les transports, ainsi que les stocks d'armes, de munitions et de combustibles appartenant à l'EI. Les cibles sont déterminées sur la base des données fournies par les services de renseignement russes et syriens, notamment par la reconnaissance aérienne.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала