Réfugiés: les Allemands souhaitent un référendum

La gestion de l'afflux des demandeurs d'asile en Allemagne est aujourd'hui mal perçue dans l'opinion, et 64% des Allemands veulent qu'un référendum soit organisé sur le problème des migrants, selon un sondage de la chaine d'information N24.

La  majorité des Allemands deviennent de plus en plus critiques à l'égard de la politique d'immigration d'Angela Merkel, et ce scepticisme est partagé par tous les secteurs de l'opinion, montre une étude réalisée par l'institut de sondage Emnid pour la chaine d'information N24

La recherche d'une solution à la crise migratoire occupe une place centrale dans les discussions sur la politique intérieure en Allemagne où les deux tiers de la population estiment que la société est divisée sur la question des réfugiés.

Chancelière allemande Angela Merkel. Archive photo - Sputnik France
Merkel attendue en Turquie: le problème des réfugiés sera central

Alors que la chancelière insiste sur le droit illimité des migrants au refuge, elle est de plus en plus critiquée même au sein de son propre camp CDU-CSU. D'après le sondage évoqué, près des deux tiers (64%) des Allemands revendiquent une consultation populaire sur le moyen de régler la crise migratoire. Seulement 33% se sont prononcés contre un tel référendum.  

Quant à la décision de la CDU-CSU au pouvoir sur la création de zones de transit où les migrants doivent attendre une réponse à leur demande d'asile, les avis sont partagés. 56% des sondés trouvent bonne cette idée, alors que 38% la rejettent catégoriquement. 

Hummer limousine - Sputnik France
Un luxueux Hummer limousine pour le transport des migrants

Les résultats du sondage montrent la peur croissante de la société face à d'éventuelles conséquences négatives des migrations. Deux tiers des Allemands pensent que la crise migratoire divisera la société, alors que 24% ont un avis contraire sur ce point.  

Selon ce même sondage d'Emnid, deux Allemands sur trois estiment que le gouvernement gère "assez mal" ou "très mal" la situation. 

Les observateurs supposent que la chancelière allemande Angela Merkel a commis une grosse erreur stratégique, en annonçant que son pays donnerait asile à tous les réfugiés qui fuient les pays en guerre. L'afflux sans précédent de réfugiés observé depuis plusieurs mois suscite l'inquiétude des Länder et des municipalités qui craignent de manquer de ressources pour les accueillir. 

Des milliers d'Allemands ont manifesté contre l'afflux de réfugiés - Sputnik France
Des milliers d'Allemands ont manifesté contre l'afflux de réfugiés

Quelque 10.000 réfugiés arrivent chaque jour en Allemagne, première destination des demandeurs d'asile au sein de l'Union européenne. Les dernières prévisions officielles faisaient état de 800.000 demandeurs d'asile pour 2015. Certains médias ont pour leur part évoqué le chiffre de 1,5 million de réfugiés.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала