Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Suède: 190.000 migrants attendus cette année

© AFP 2021 Jonathan NackstrandRéfugiés à Stockholm
Réfugiés à Stockholm - Sputnik France
S'abonner
Depuis le début de l'année, la Suède a accueilli près de 100.000 migrants. Selon les autorités du pays, l'afflux de réfugiés en Suède dépendra de la position adoptée en matière de migrations par les autres pays de l'UE.

En 2015, la Suède accueillera 140.000 à 190.000 réfugiés, indique une prévision publiée jeudi par l'Office national des migrations.

En 2016, le nombre de migrants pourrait varier entre 100.000 et 170.000 personnes, affirme le document.

"Le nombre de ceux qui cherchent refuge en Suède et en Europe est aujourd'hui plus important que jamais. Il s'agit d'une situation sans précédent", a déclaré le directeur de l'Office national des migrations, Anders Danielsson.

Depuis le début de l’année 2015, la Suède a déjà accueilli près de 100.000 migrants.

Selon les autorités suédoises, l'afflux de réfugiés dépendra dans une large mesure de la position adoptée en matière de migrations par les autres pays de l'UE.

D'après la ministre des Finances Magdalena Andersson, les sommes réclamées par l'Office nationale des migrations sont exorbitantes. Cependant, affirme-t-elle, il ne s'agit pas d'augmenter les impôts, tout au moins dans un premier temps.

Les réfugiés dans leur logement temporaire - Sputnik France
Réfugiés: un centre d'hébergement incendié en Suède
"Nous allons économiser et emprunter", a déclaré la ministre.

D'ici la fin novembre, la Suède sera confrontée à un manque de logements pour les réfugiés, affirment les autorités du pays. Le gouvernement n'exclut pas que l'augmentation des dépenses nécessaires pour accueillir les réfugiés puisse être compensée par des fonds destinés aux programmes d'aide internationaux.

L'afflux de migrants provoque en Suède des réactions très variées. De nombreux habitants du pays aident volontairement les autorités à accueillir les nouveaux venus. Mais il existe une autre attitude. Ces deux dernières semaines, les bâtiments réservés aux migrants ont été soit incendiés soit endommagés à six reprises. La police privilégie la piste de délits intentionnels, mais leurs auteurs sont pour le moment inconnus.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала