Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Les autorités européennes incapables de résoudre la crise migratoire

© AFP 2021 Nikolay Doychinovmigrants
migrants - Sputnik France
S'abonner
Les autorités de l’Union européenne ont déjà convoqué beaucoup de réunions consacrées à la résolution de la crise migratoire actuelle. Cependant, il semble que tous ces efforts ne mènent à rien. Il s’agit d'un "dogmatisme politique" européen placé au premier lieu, estime Henri Temple, avocat, expert international, dans un entretien avec Sputnik.

La crise migratoire est devenue une véritable épreuve pour l'Union européenne qui semble incapable de réagir de façon efficace.

Migrants à Berlin - Sputnik France
L'UE créera un mécanisme de protection civile pour aider les migrants

M.Temple explique les problèmes européens, en particulier, ceux causés par la crise migratoire, par le fait que l'Europe occidentale "a placé son dogmatisme politique au-dessus des droits des peuples, de la démocratie, et du simple bon sens". L'expert qualifie la crise des réfugiés d'"invasion massive d'étrangers qui violent en force les frontières d'Etats souverains".

"L'Europe de l'Ouest, intoxiquée par le discours, l'argent et les intérêts des Arabes et des Américains, a été incapable de choisir les bonnes orientations dans la crise syrienne. Il est bien tard à présent", déclare l'expert.

Selon M.Temple, les autorités européennes devraient résoudre la crise via la coopération avec les pays du Moyen-Orient. Actuellement, des actions nettes et rapides sont nécessaires.

Sur les conséquences de la situation actuelle pour l'Europe occidentale, M.Temple souligne qu'elles pourraient "très probablement, à tout moment, devenir dramatiques", parce que le problème de la migration est lié à la menace terroriste.

"L'Europe de l'Ouest est entre les mains de politiciens incapables, car dépourvus de fond et de courage. Ils ont oublié que le droit à l'identité nationale est un droit collectif de l'homme, garanti par la Charte des Nations Unies et que, en démocratie, c'est le peuple qui décide, car lui n'est pas éphémère, et que c'est lui qui paye ou qui soufre", conclut l'expert.

La crise migratoire a touché nombre de pays balkaniques, ainsi que ceux d'Europe occidentale, principal point de destination de milliers des réfugiés arrivant chaque jour par l'est. L'ampleur de la crise actuelle semble être comparable à la situation avec les migrants de l'époque de la Seconde guerre mondiale.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала