L'Italie devance la France pour la production de vin

L'Italie devient le premier producteur de vin au monde tandis que la production de la France a stagné, selon les chiffres publiés mercredi 28 octobre par l’Organisation internationale de la vigne et du vin (OIV).

Chai. Image d'illustration - Sputnik France
La Chine lorgne sur les vins et vignobles de Bordeaux
L'Italie reprend la première place puisque sa production progresse de 10%, à 48,9 millions d'hectolitres, alors que celle de l'Hexagone stagne à 47,3 millions. Derrière l'Italie et la France, l'Espagne est revenue à des volumes de 36,6 millions d'hectolitres.

Ces trois pays représentent à eux seuls 48% de la production mondiale, estimée cette année par l’OIV à 275,6 millions d’hectolitres, en progression de 2%.

Parmi les autres pays gagnants en 2015, les Etats-Unis se distinguent. Le quatrième producteur mondial progresse de 1% à 22,1 millions d’hectolitres. Mais c'est le Chili qui décroche la palme de la hausse, avec un bond de 23%, à 12,8 millions d’hectolitres, talonnant l’Argentine, numéro cinq mondial en repli de 12% à 13,35 millions d’hectolitres. La Chine reste au huitième rang mondial et la Russie au douzième.

La France et l’Italie se disputent traditionnellement la première place de la production mondiale de vin. En 2014, les vendanges étaient favorables en France. En 2013, à l’inverse, les conditions défavorables avaient fait chuter les rendements français.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала