Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Géolocalisation de Sarkozy par la justice française pour "Air Cocaïne"

S'abonner
L'enquête sur l'affaire "Air Cocaïne" a été lancée en mars 2013 avec l'interception, sur l'aéroport de Punta Cana, d'un Falcon 50 contenant 680 kg de cocaïne.

La juge d'instruction de Marseille Christine Saunier-Ruellan qui est responsable de l'affaire "Air Cocaïne" a soupçonné l'ancien président français Nicolas Sarkozy d'avoir été en prise avec le trafic de drogue en République dominicaine, rapporte le Journal du dimanche.

En outre, selon les informations de l'hebdomadaire Mme Saunier-Ruellan a demandé aux policiers de la brigade financière d'obtenir la géolocalisation de deux téléphones portables de M. Sarkozy pour les mois de mars et avril 2013, car c'est exactement à ce moment-là que l'affaire a débuté.

De même, la juge veut obtenir toute la facturation détaillée.

Toutefois, selon l'édition, rien ne ressort de ces éléments. Cette géolocalisation ne montre rien de plus qu'une information du rapport de la brigade financière daté du 5 novembre 2014, "quant à l'exploitation des éléments relatifs aux lignes téléphoniques utilisées par Nicolas Sarkozy, il n'était mis en exergue aucun lien entre l'usage de celles-ci et l'enquête en cours".

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала