Crash au Soudan du Sud: des dizaines de morts, dont un Russe

© REUTERS / Stringer Un avion de transport Antonov 12, Soudan du Sud
Un avion de transport Antonov 12, Soudan du Sud - Sputnik France
Un avion de transport s'est écrasé au Soudan du Sud peu après le décollage de l'aéroport de Djouba faisant 39 morts, dont un Russe, a annoncé une source au sein des structures de force russes.

Un avion de transport Antonov 12 avec à son bord 12 passagers et six membres d'équipage, dont cinq Arméniens et un Russe, s'est écrasé au Soudan du Sud mercredi 4 novembre, a annoncé le porte-parole du président sud-soudanais.

Le porte-parole de l'armée sud-soudanaise Philip Aguer a confirmé la mort d'un ressortissant russe et de cinq Arméniens dans la tragédie. Les autres victimes du crash sont selon lui des résidents locaux.

Selon les informations relayées par le South Sudan Tribune sur sa page Twitter, deux passages de l'aéronef, dont un enfant, ont survécu au crash.

D'après certains rapports, l'avion est tombé sur un village, provoquant des dizaines de morts sur le sol. Ainsi, Eye Radio Juba a annoncé que plus de 40 personnes au total avaient trouvé la mort dans la catastrophe. Ces informations ont été confirmées par le service de presse de l'ambassade ukrainienne au Kenya.

D'après les médias locaux, l'avion se serait écrasé quelques minutes après avoir décollé de l'aéroport de Djouba, capitale sud-soudanaise. La chaîne Al-Arabiya affirme quant à elle que l'aéronef a explosé pendant le décollage. Les experts locaux cités par le South Sudan Tribune estiment que le crash aurait été dû à une surcharge ou à une défaillance technique survenue à bord de l'avion.

D'après un conseiller du ministre russe des Transports, l'avion accidenté ne figurait pas dans les régistres de l'aviation civile russe. Le ministère russe des Affaires étrangères a annoncé être en train de vérifier les rapports concernant le crash de l'avion.

La catastrophe a eu lieu quatre jours après le crash d'un Airbus A321 de la compagnie aérienne russe Metrojet dans le Sinaï égyptien, dans lequel 224 personnes ont trouvé la mort.

L'An-12 est un avion de transport militaire développé pendant l'époque soviétique par le bureau d'études et de construction aéronautique Antonov (siège à Kiev).

La mission des Nations unies au Soudan du Sud (MINUSS) a indiqué que l'avion en question ne faisait pas partie de la flotte aérienne de l'Onu. Plus tard, le porte-parole du président sud-soudanais a fait savoir que l'aéronef appartenait à la compagnie locale Allied Service.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала