Les USA dépensent 4 fois plus que la Russie pour leurs bombardements au Moyen-Orient

© AFP 2022 VANO SHLAMOV US Assistant Secretary of State for European and Eurasian Affairs Victoria Nuland gestures as she speaks during her press conference in Tbilisi
US Assistant Secretary of State for European and Eurasian Affairs Victoria Nuland gestures as she speaks during her press conference in Tbilisi - Sputnik France
Washington dépense deux à quatre fois plus que Moscou pour les bombardements au Moyen-Orient, alors qu'il effectue huit fois moins de frappes aériennes, selon le Département d'Etat américain.

Le Département d'Etat américain a déclaré que les Etats-Unis dépensaient huit millions de dollars par jour pour les frappes aériennes au Moyen-Orient alors que les dépenses de la Russie pour les bombardements en Syrie se chiffraient entre deux et quatre millions de dollars.

"Il s'agît de deux à quatre millions de dollars par jour, peut-être plus", a déclaré Victoria Nuland, secrétaire d'Etat adjointe pour l'Europe, estimant les dépenses de Moscou en Syrie. La secrétaire d'Etat adjointe pour le Moyen-Orient, Anne W. Patterson, a pour sa part précisé que les Etats-Unis dépensaient pour les frappes aériennes "près de huit millions de dollars par jour". Selon elle, ce chiffre concerne toute la compagne aérienne des Etats-Unis et notamment les bombardements en Irak.

Répondant à la question de savoir pourquoi Washington effectuait huit fois moins de frappes aériennes en Syrie que la Russie, Mme Patterson a déclaré: "Nous ne sommes pas les Russes, nous avons autres standards".

La Maison Blanche - Sputnik France
La crise syrienne ruinera-t-elle la réputation des USA?
Le 30 septembre, l'Armée de l'air russe a entamé une opération militaire contre l'EI en Syrie sur décision du président russe Vladimir Poutine et à la demande du président syrien Bachar el-Assad. Les frappes aériennes russes ciblent les sites militaires, les centres de communication, les transports, ainsi que les stocks d'armes, de munitions et de combustible appartenant à l'EI.

Depuis le début de la campagne militaire, les forces aériennes russes ont fait plus de 1.600 sorties et ont frappé plus de 2.000 positions de l'Etat islamique et du groupe Front al-Nosra affilié à Al-Qaïda.

© Sputnikdépenser plus pour gagner moins!
dépenser plus pour gagner moins! - Sputnik France
dépenser plus pour gagner moins!

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала