Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

La Chine dévoile son premier avion à fuselage large

S'abonner
La Chine lance la construction de son premier gros-porteur de ligne, réalisant ainsi le rêve de Mao Zedong formulé au milieu du XXe siècle.

Le 2 novembre, la Chine a de nouveau retenu l'attention du monde entier en dévoilant son premier avion de ligne à fuselage large, écrit le magazine électronique What They Say About USA.

 

Baptisé C919, ce biréacteur de 158 places est fabriqué par la Commercial Aircraft Corporation of China (COMAC).

Avion-amphibie chinois AG600 - Sputnik France
La Chine construit le plus grand avion amphibie au monde
Pourquoi Pékin a-t-il décidé de réaliser un projet de cette envergure au moment où les relations entre les constructeurs aéronautiques et leurs clients dans le monde entier sont au beau fixe?

En 2009, Boeing et Airbus ont publié un rapport consacré au marché mondial de l'aviation et à son évolution au cours des 20 prochaines années. Dans ce document, les deux géants de l'aéronautique affirment que la croissance stable et relativement rapide de l'économie chinoise stimulera la demande de transports aériens. Ainsi, selon le rapport, dans les 20 ans à venir, la Chine aura besoin de 3.689 à 3.800 gros-porteurs.

 

En plus de sa valeur économique, la construction d'avions revêt une grande importance stratégique, estime le magazine. Tous les grands constructeurs aéronautiques, dont Boeing et Airbus, produisent aussi bien des avions militaires que civils. Le cas de Boeing en offre un exemple manifeste: cette société figure parmi les principaux fournisseurs de l'armée américaine. La raison en est simple: outre la réduction des coûts de production, la construction d'appareils des deux types offre l'avantage d'utiliser un même mode de fabrication.

Le chasseur chinois J-31 - Sputnik France
La Chine pourrait commencer à produire des chasseurs de 5ème génération
"Faute d'innover et de développer les technologies dans ce domaine, la Chine finira par être gérée par d'autres", indique le magazine.

Il cite à cette occasion Mao Zedong selon lequel la Chine ne peut pas fabriquer tous les produits existant dans le monde. "Mais nous devons construire des choses fondamentales telles que des avions et des voitures", a ajouté le Grand Timonier.

Peut-être la construction du C919 est-elle la meilleure incarnation de ce rêve.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала