Les Norvégiens trop crédules sont-ils les dupes du renseignement russe?

© Sputnik . Konstantine Tchalabov / Aller dans la banque de photosTraditions russes
Traditions russes - Sputnik France
Les Norvégiens seraient de plus en plus souvent contraints, par chantage, de travailler pour les services secrets russes, prévient l'Agence norvégienne de sécurité de la police (PST). La vodka, les belles filles russes et les autres pièges du temps de la guerre froide restent-ils les meilleurs hameçons?

Arne Christian Haugstøyl, chef du service du contre-espionnage du PST, dit avoir découvert un nombre croissant d'incidents impliquant des Norvégiens "ayant été mis sous pression".

"Nous avons reçu des rapports de citoyens norvégiens ayant été forcés de fournir des informations aux autorités russes", a confié Arne Christian Haugstøyl à l'agence de la radio et télédiffusion norvégienne NRK. "C'est un signe alarmant dont nous devons être plus conscients", a-t-il ajouté.

D'après NRK, plusieurs députées norvégiens ont avoué avoir parlé au PST de leurs contacts avec des Russes, bien qu'aucun d'eux n'ait évoqué les raisons de l'intérêt du PST. 

Pourtant, M. Haugstøyl a expliqué que le PST avait peur du fait que certains Norvégiens occupant des postes de premier plan aient déjà été pris au piège et utilisés par le renseignement russe comme des sources d'information.

"Nous soupçonnons un grand nombre de cas similaires, car certaines personnes sentiront sans aucun doute une pression au point de ne pas nous le déclarer ou ne pas en parler à leurs employeurs", a-t-il expliqué. 

forum armée 2015 - Sputnik France
Propagande quand tu nous tiens: la Russie attaque la Scandinavie
Il souligne en outre que les Norvégiens avaient tendance à être crédules lorsqu'ils voyageaient à l'étranger.

"Nous sommes naïfs quand nous voyageons dans des pays comme ça", a-t-il fait remarquer.

Andreï Koulikov, l'attaché de presse de l'ambassade russe à Oslo, a rejeté toutes les accusations.

"Ces allégations sont scandaleuses et ne sont rien d'autre que des mensonges", a-t-il écrit dans un courriel.

En attendant, la prochaine fois que des Russes vous offriront un accueil chaleureux, méfiez-vous. Il ne s'agit peut-être pas de la fameuse hospitalité russe, mais de quelque intrigue du FSB.


Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала