Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Les Républicains: "rien ne semble justifier" une révision de la Constitution

© AFP 2021 Martin BureauChristian Jacob
Christian Jacob - Sputnik France
S'abonner
Le chef de file des députés Les Républicains, Christian Jacob, a répondu lundi à François Hollande que "rien à ce stade ne semble justifier" une révision de la Constitution, après les attentats de Paris.

"Notre Constitution offre tous les outils juridiques pour faire face", a-t-il déclaré, depuis la tribune du Congrès à Versailles, après le discours du chef de l'Etat, où ce dernier avait souhaité "faire évoluer (la) Constitution pour permettre aux pouvoirs publics d'agir, conformément à l'Etat de droit, contre le terrorisme de guerre".

D'autres députés LR, interrogés dans les couloirs du Congrès à l'issue du discours de François Hollande, n'ont pas critiqué frontalement un changement constitutionnel. Ainsi Laurent Wauquiez a estimé que "ce dont on a besoin, c'est d'action, de mesures concrètes", et "pas uniquement de changement de Constitution".

Head of UMP parliamentary group at the French national assembly Christian Jacob delivers a speech during the debate held prior to parliamentary vote of confidence over the government's economic reforms, on February 19, 2015 at the French national Assembly in Paris. - Sputnik France
La droite appelle Hollande à dissoudre l'Assemblée nationale
Pour Eric Ciotti, le discours du président est "quelque part un aveu d'échec". "Ma première réaction, c'est le regret que ces dispositions, que pour beaucoup l'opposition a défendues, ne soient pas intervenues plus tôt", a-t-il dit.

Dans un communiqué, Christian Estrosi a jugé pour sa part que "ce n'est pas la modification constitutionnelle floue qui a été annoncée, la saisine du Conseil d'Etat qui vont permettre d'éradiquer l'ennemi de l'intérieur au plus vite".

"J'attendais plus de mesures concrètes et immédiates que le président de la République aurait pu annoncer avec une vraie législation d'exception car on ne fait pas la guerre avec une législation de paix", a-t-il ajouté.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала