Attentats de Paris: les terroristes utilisaient un système de chiffrement sophistiqué

© Flickr / Larry Jacobsenles terroristes utilisaient un système de chiffrement sophistiqué
les terroristes utilisaient un système de chiffrement sophistiqué - Sputnik France
Les djihadistes qui ont perpétré les attentats de Paris ont communiqué en utilisant le chiffrement bout-à-bout, a déclaré mardi Richard Burr, chef du comité du renseignement du Sénat américain.

Le chiffrement bout-à-bout permet de transmettre les données digitales en toute sécurité par le biais de n'importe quel canal de communication, y compris les réseaux ouverts comme les systèmes de communication classiques et le Web.

Les messages sont chiffrés localement avant même d'être envoyés sur le réseau. Ainsi, le serveur se contente de relayer le message chiffré et c'est le client du destinataire qui le déchiffre.

Des policiers françaises, Paris - Sputnik France
Le djihadiste français Fabien Clain a revendiqué les attentats au nom de l'EI
Le sénateur a également ajouté que les agents du FBI (dont un bureau se trouve à Paris, ndlr) ne participaient pas à l'enquête sur les attentats, la France n'ayant pas encore fait appel à eux.

Le 13 novembre au soir, plusieurs fusillades et attentats-suicide quasi simultanés ont visé six points de Paris et sa proche banlieue. Selon le dernier bilan, on déplore au moins 129 morts et plus de 350 blessés. Une centaine de personnes hospitalisées sont toujours dans un état critique.

 

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала