Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Des images des frappes russes pour illustrer… l’opération US en Syrie!

© Sputnik . Ministère russe de la défense / Aller dans la banque de photosSyrie: plus de 1.000 camions-citernes de l’EI détruits par les avions russes
Syrie: plus de 1.000 camions-citernes de l’EI détruits par les avions russes - Sputnik France
S'abonner
L’émission de télévision américaine PBS NewsHour a utilisé des images montrant les frappes aériennes russes contre l’Etat islamique (EI), en les faisant passer pour des frappes américaines, a révélé Information Clearing House.

Image d'illustration - Sputnik France
Résultats des frappes aériennes russes filmés sur le vif
La semaine dernière, le gouvernement américain s'est engagé à intensifier ses frappes contre l'EI et à larguer des bombes contre les infrastructures pétrolières des djihadistes, qui constituent leur principale source de revenus.

Le 16 novembre, le Pentagone a affirmé avoir détruit au moins 116 camions-citernes transportant du pétrole sur un territoire contrôlé par les terroristes, ce qui a été décrit par la suite de façon pittoresque par le journal New York Times. Toujours est-il que le "succès" de cette opération hors pair n'a été étayé par aucune preuve tangible.

Le 18 novembre, les Forces aérospatiales russes ont détruit au moins 500 camions-citernes transportant du pétrole en provenance de territoires contrôlés par les djihadistes. Contrairement à l'Armée de l'air américaine, le ministère russe de la Défense a réalisé une vidéo représentant le déroulement de l'opération en question.

Le 19 novembre, l'émission d'actualité PBS NewsHour a "diffusé" en direct les images de frappes américaines mettant en pièce des camions-citernes de l'EI. Détail frappant, la vidéo en question ressemble comme deux gouttes d'eau à celle réalisée par le ministère russe de la Défense.

Cependant, l'émission n'a mentionné ni l'opération russe en Syrie, ni la source dont été tirée la vidéo en question.

Ainsi, des millions de téléspectateurs américains ont été, sans se douter de rien, victimes d'un coup monté par la chaîne PBS.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала