Molenbeek, un foyer de terrorisme dans la capitale de l’Europe

Au moins 130 djihadistes ayant fait la guerre en Syrie ont pris leurs quartiers en Belgique, a déclaré le ministre belge de la Justice Koen Geens.

"Sur les 130 djihadistes qui se trouvent actuellement sur le territoire belge, environ 85 personnes, pour la plupart ressortissants d'Afrique du Nord, résident en permanence dans la commune de Molenbeek-Saint-Jean", a-t-il précisé.

D'après la police belge, au moins un des trois terroristes responsables des attentats de Paris perpétrés dans la nuit du 13 au 14 novembre est originaire de ce quartier de Bruxelles. L'un des auteurs présumés des attaques, Salah Abdeslam, y résidait également. Actuellement, "l'homme le plus recherché d'Europe" est toujours en cavale depuis les attentats de Paris.

Une soldat de patrouille à Bruxelles - Sputnik Afrique
Un suspect inculpé pour terrorisme en Belgique
Suite aux attentats perpétrés à Paris dans la nuit du 13 au 14 novembre, la police belge a lancé des opérations antiterroristes dans le but de débusquer toutes les personnes impliquées dans les attaques. En une semaine, les forces de l'ordre ont mené plus de 30 raids antiterroristes.

Mardi, Bruxelles est toujours en "alerte maximale", avec métros et écoles fermés, une situation inédite dans la capitale de l'Europe où la menace d'attentat est jugée "sérieuse et imminente".

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала