Les systèmes antiaériens russes S-400 Triumph en Syrie

Le système mobile de défense antimissile S-400 est déployé sur la base militaire de Hmeimim.

Le système mobile de défense antimissile S-400 est déployé sur la base militaire de Hmeimim.

© Sputnik . Dmitry Vinogradov / Aller dans la banque de photosLe ministre russe de la Défense Sergueï Choïgou a annoncé au président russe Vladimir Poutine, le 25 novembre, le début du déploiement des missiles sol-air S-400. Selon lui, le système est indispensable dans la région "afin d’assurer la défense antiaérienne dans toutes les directions".
Les systèmes antiaériens russes S-400 Triumph en Syrie - Sputnik France
1/8
Le ministre russe de la Défense Sergueï Choïgou a annoncé au président russe Vladimir Poutine, le 25 novembre, le début du déploiement des missiles sol-air S-400. Selon lui, le système est indispensable dans la région "afin d’assurer la défense antiaérienne dans toutes les directions".
© Sputnik . Dmitry Vinogradov / Aller dans la banque de photosLe système mobile de défense antiaérienne et antimissile S-400 Triumph pendant son service pour assurer la sécurité aérienne de l’aviation russe en Syrie.
Les systèmes antiaériens russes S-400 Triumph en Syrie - Sputnik France
2/8
Le système mobile de défense antiaérienne et antimissile S-400 Triumph pendant son service pour assurer la sécurité aérienne de l’aviation russe en Syrie.
© Sputnik . Dmitry Vinogradov / Aller dans la banque de photosLe système mobile de défense antiaérienne et antimissile S-400 Triumph pendant son service pour assurer la sécurité aérienne de l’aviation russe en Syrie.
Les systèmes antiaériens russes S-400 Triumph en Syrie - Sputnik France
3/8
Le système mobile de défense antiaérienne et antimissile S-400 Triumph pendant son service pour assurer la sécurité aérienne de l’aviation russe en Syrie.
© Sputnik . Dmitry Vinogradov / Aller dans la banque de photosLe S-400 Triumph est un système mobile de défense antimissile de grande et moyenne portée équipé de plusieurs types de missiles de différentes portées.
Les systèmes antiaériens russes S-400 Triumph en Syrie - Sputnik France
4/8
Le S-400 Triumph est un système mobile de défense antimissile de grande et moyenne portée équipé de plusieurs types de missiles de différentes portées.
© Sputnik . Dmitry Vinogradov / Aller dans la banque de photosLe système mobile de défense antiaérienne et antimissile S-400 Triumph pendant son service pour assurer la sécurité aérienne de l’aviation russe en Syrie.
Les systèmes antiaériens russes S-400 Triumph en Syrie - Sputnik France
5/8
Le système mobile de défense antiaérienne et antimissile S-400 Triumph pendant son service pour assurer la sécurité aérienne de l’aviation russe en Syrie.
© Sputnik . Dmitry Vinogradov / Aller dans la banque de photosLe système mobile de défense antimissile S-400 Triumph est capable d’abattre tout type de cible aérienne, y compris des avions, des hélicoptères, des drones, des missiles de croisière et des missiles balistiques tactiques pouvant atteindre une vitesse de 4,8 kilomètres par seconde.
Les systèmes antiaériens russes S-400 Triumph en Syrie - Sputnik France
6/8
Le système mobile de défense antimissile S-400 Triumph est capable d’abattre tout type de cible aérienne, y compris des avions, des hélicoptères, des drones, des missiles de croisière et des missiles balistiques tactiques pouvant atteindre une vitesse de 4,8 kilomètres par seconde.
© Sputnik . Dmitry Vinogradov / Aller dans la banque de photosLe système mobile de défense antiaérienne et antimissile S-400 Triumph pendant son service pour assurer la sécurité aérienne de l’aviation russe en Syrie.
Les systèmes antiaériens russes S-400 Triumph en Syrie - Sputnik France
7/8
Le système mobile de défense antiaérienne et antimissile S-400 Triumph pendant son service pour assurer la sécurité aérienne de l’aviation russe en Syrie.
© Sputnik . Dmitry Vinogradov / Aller dans la banque de photosLa décision de déployer les systèmes antiaériens S-400 a été prise suite à l'écrasement, le 24 novembre, d'un bombardier russe Su-24 abattu par un chasseur turc dans l'espace aérien syrien.
Les systèmes antiaériens russes S-400 Triumph en Syrie - Sputnik France
8/8
La décision de déployer les systèmes antiaériens S-400 a été prise suite à l'écrasement, le 24 novembre, d'un bombardier russe Su-24 abattu par un chasseur turc dans l'espace aérien syrien.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала