Syrie: le paradis perdu

Semaines de la mode, bazars animés, stations balnéaires merveilleuses, architecture antique et même casino: avant la guerre civile, la Syrie était un très beau pays hospitalier. Découvrez la vie perdue de cet Etat du Proche-Orient dans la galerie de Sputnik.

Semaines de la mode, bazars animés, stations balnéaires merveilleuses, architecture antique et même casino: avant la guerre civile, la Syrie était un très beau pays hospitalier. Découvrez la vie perdue de cet Etat du Proche-Orient dans la galerie de Sputnik.

© AP Photo / Hussein MallaUn mannequin syrien lors d’une compétition de designers syriens à Damas. Le 6 octobre 2009.
Syrie: le paradis perdu - Sputnik France
1/19
Un mannequin syrien lors d’une compétition de designers syriens à Damas. Le 6 octobre 2009.
© Sputnik . Alexei Danichev / Aller dans la banque de photosUne plage à Lattaquié.
Syrie: le paradis perdu - Sputnik France
2/19
Une plage à Lattaquié.
© AP Photo / Bassem TellawiUn vendeur de sucreries dans le marché de Damas.
Syrie: le paradis perdu - Sputnik France
3/19
Un vendeur de sucreries dans le marché de Damas.
© Sputnik . Alexei Danichev / Aller dans la banque de photosLe marché syrien de Damas.
Syrie: le paradis perdu - Sputnik France
4/19
Le marché syrien de Damas.
© Flickr / Paul KellerUn des marchés de Damas.
Syrie: le paradis perdu - Sputnik France
5/19
Un des marchés de Damas.
© Sputnik . Alexey Kudenko / Aller dans la banque de photosUn berger et son troupeau aux alentours de Slenfe.
Syrie: le paradis perdu - Sputnik France
6/19
Un berger et son troupeau aux alentours de Slenfe.
© Sputnik . Natalia Seliverstova / Aller dans la banque de photosLe marché central de Damas.
Syrie: le paradis perdu - Sputnik France
7/19
Le marché central de Damas.
© Sputnik . Natalia Seliverstova / Aller dans la banque de photosDes habitants locaux dans le marché central de Damas.
Syrie: le paradis perdu - Sputnik France
8/19
Des habitants locaux dans le marché central de Damas.
© AFP 2022 LOUAI BESHARALe premier casino inauguré dans la capitale syrienne, près de l’aéroport de Damas. Le 30 décembre 2010.
Syrie: le paradis perdu - Sputnik France
9/19
Le premier casino inauguré dans la capitale syrienne, près de l’aéroport de Damas. Le 30 décembre 2010.
© Flickr / Alessandra KocmanDes touristes dans les ruines de la ville antique de Palmyre.
Syrie: le paradis perdu - Sputnik France
10/19
Des touristes dans les ruines de la ville antique de Palmyre.
© AFP 2022 LOUAI BESHARAUn danseur derviche de la troupe des danseurs d’Alep se produit à Damas. Le 7 septembre 2008.
Syrie: le paradis perdu - Sputnik France
11/19
Un danseur derviche de la troupe des danseurs d’Alep se produit à Damas. Le 7 septembre 2008.
© AFP 2022 Louai BESHARADes Syriens font des tapis dans le marché de la Vieille Ville de Damas. Le 6 octobre 2003.
Syrie: le paradis perdu - Sputnik France
12/19
Des Syriens font des tapis dans le marché de la Vieille Ville de Damas. Le 6 octobre 2003.
© AFP 2022 LOUAI BESHARADes bédouins syriens dans la ville historique de Palmyre.
Syrie: le paradis perdu - Sputnik France
13/19
Des bédouins syriens dans la ville historique de Palmyre.
© AFP 2022 LOUAI BESHARAVue sur le village syrien chrétien de Maaloula, situé à 60 km du nord de Damas, le 29 juin 2009.
Syrie: le paradis perdu - Sputnik France
14/19
Vue sur le village syrien chrétien de Maaloula, situé à 60 km du nord de Damas, le 29 juin 2009.
© AP Photo / Ola RifaiUne touriste prend une photo lors d’une visite dans le palais Azim qui abrite le musée des arts et traditions populaires de la Vielle ville de Damas.
Syrie: le paradis perdu - Sputnik France
15/19
Une touriste prend une photo lors d’une visite dans le palais Azim qui abrite le musée des arts et traditions populaires de la Vielle ville de Damas.
© Flickr / Alex KeshavjeeUne famille dans la mosquée d’Umayyad, Damas.
Syrie: le paradis perdu - Sputnik France
16/19
Une famille dans la mosquée d’Umayyad, Damas.
© Flickr / Morgan StenmarkLe Souk Al Hamidiyah, le plus grand marché de Damas.
Syrie: le paradis perdu - Sputnik France
17/19
Le Souk Al Hamidiyah, le plus grand marché de Damas.
© Sputnik . Natalia Seliverstova / Aller dans la banque de photosUne habitante locale de Lattaquié sur le bord de la Méditerranée.
Syrie: le paradis perdu - Sputnik France
18/19
Une habitante locale de Lattaquié sur le bord de la Méditerranée.
© Sputnik . Alexei Danichev / Aller dans la banque de photosDans un restaurant aux alentours de Damas.
Syrie: le paradis perdu - Sputnik France
19/19
Dans un restaurant aux alentours de Damas.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала