De jeunes Russes adressent un message aux Européens

© Photo Capture d'écran YouTubeDe jeunes Russes adressent leur message aux Européens
De jeunes Russes adressent leur message aux Européens - Sputnik France
Face à la fragilité et à la fragmentation du monde moderne, des internautes russes, inspirés par les idéaux de solidarité et de bon voisinage, appellent à un front unique contre Daech et la menace terroriste par-delà les différends politiques.

Dans une vidéo publiée sur YouTube, ils exhortent les peuples européens à s'unir avec la Russie dans la lutte contre un terrorisme mondial plus présent que jamais.

"L'horreur et le sang ont largement dépassé les frontières de Facebook pour frapper à ta porte (Européen, ndlr), et tu n'es plus en mesure de faire défiler ces +pages+ lugubres. Comme personne d'autre, je ressens ta douleur, ton horreur, ta confusion (…) puisque les rues de ta ville natale ne sont plus en sécurité", déclarent-ils.

Et de rappeler: "Notre monde s'est rétréci, si bien que nous sommes désormais tous des voisins, même si cela ne nous plaît pas. Chaque année mon président t'avertissait de la menace de possibles attentats. Mais tes médias soulignaient que ce n'était qu'une exagération de sa part, tandis que vos troupes continuaient soi-disant à lutter pour les ‘valeurs véritables', telles que la liberté et la démocratie".

"Tu estimes sans doute que je suis cynique et que je ne cherche qu'à profiter de ton malheur. Pas le moins du monde! La Russie et les Russes sont depuis longtemps au front de la +bataille+. Nous nous rendons parfaitement compte que l'ancien monde n'existe plus, et ce sont tes partenaires qui l'ont mis en pièces. (…). Et dans ces temps de troubles, je te propose de conjuguer nos efforts contre l'ennemi commun", ont-ils martelé.

Et d'ajouter: "Si toi, mon voisin, tu ne m'écoutes pas, demain il n'y aura ni toi, ni moi. Sauvons d'abord notre monde, ensuite tu pourras mettre en œuvre tes sanctions, si tu en as envie. Il n'y a rien de plus à dire. Rien de plus. Voisin, continuons à vivre. Viens, +montrons-leur de quel bois on se chauffe+, comme on dit en Russie".

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала