Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Piotr Porochenko compare la situation en Ukraine aux attentats de Paris

© Photo Ukrainian Presidential Press ServicePiotr Porochenko
Piotr Porochenko - Sputnik France
S'abonner
« Les évènements terribles que la France a connu en ce mois de Novembre tragique, sont une réalité quotidienne pour l’Ukraine depuis 21 mois. », ou comment, en un tweet, le président ukrainien compare la guerre civile de son pays aux attaques terroristes islamistes de Vendredi 13 novembre à Paris…

Piotr Porochenko s'est vite montré solidaire avec la tragédie du 13 novembre à Paris. Dès le lendemain, le président ukrainien et ses ministres ont en personne déposé des fleurs devant l'ambassade de France. Mais un des dernier tweet du président ukrainien, du 30 novembre, montre qu'il règne une certaine confusion sur la nature des tragédies parisienne et ukrainienne: « Les terribles évènements que la France a subis en ce tragique mois de novembre sont une réalité quotidienne pour l'Ukraine depuis près de 21 mois ». Une déclaration absurde, pour Diana Johnstone, universitaire et journaliste américaine:

"C'est absurde, mais on a l'habitude de ce genre de propagande exagérée de Kiev. Dès le départ de difficultés de Donbass à caractériser une révolte contre le coup d'Etat comme des terroristes. Donc on utilise les mots à contre-sens. Evidemment, ça n'a rien à voir. Un soulèvement du Donbass c'est des gens qui protègent leur propre terre. Ils sont chez eux. Les terroristes, à Paris, ce sont des portes parole d'agents de ce qui se passe au Moyen-Orient".

attentats, Paris - Sputnik France
Daech = Donbass? Porochenko utilise les attentats de Paris pour pousser ses pions
L'élan de solidarité est vraisemblablement sincère. Mais pourquoi s'évertuer à brouiller les pistes entre belligérants du Donbass, et terroristes islamistes, fléau mondial dont ni la France ni la Russie n'ont été épargné? Piotr Porochenko ne peut pas ignorer à ce point l'enjeu des réalités que ces paroles soulèvent. C'est un mépris pour la communauté internationale, selon Diana Johnstone:

"Ca me fait penser qu'il considère que la communauté internationale est particulièrement ignorante et stupide. Parce que personne qui a loin de connaissance des choses, ne peut prendre une déclaration pareille au sérieux. C'est grotesque, c'est ridicule, c'est absurde".

état d'urgence, Paris - Sputnik France
Le gouvernement veut prolonger l'état d'urgence jusqu'à six mois
Un moyen d'attirer l'attention sur l'Ukraine mais qui entretien un climat de tension plus qu'il ne l'apaise. C'est en contradiction avec les accords de Minsk et la volonté de rétablir la paix. Diana Johnstone considère qu'il s'agit d'une tentative d'instrumentalisé des émotions haineuses, liées aux attentats de Paris, contre un autre pays, la Russie:

"Evidemment, il essaie de profiter de ce qui se passe à Paris pour prétendre qu'il y a une analogie. Mais c'est faux! Nous aussi on est victime, venez nous aider, et puis évidement ça maintient une tension extrême en Ukraine. Ça signifie qu'il manque absolument un effort de résoudre le problème des régions dans le pays. C'est un signe de très mauvaise foi".

"Non mais évidemment c'est en contradiction. Mais ça signifie malheureusement, que cette guerre contre la Russie dans laquelle l'Ukraine est un pion, c'est seulement utilisé, un peu comme les Etats-Unis utilisent l'Ukraine pour affaiblir a Russie. Il semble qu'il y a des émotions haineuses se laissent utilisées comme instrument contre un autre pays. Et c'est désolant". 

Ce tweet, rédigée lors de la visite de Piotr Porochenko à Paris, n'a pas manqué d'étonner ou d'indigner d'autres journalistes: « Affreux mauvais gout de Porochenko qui tente d'attirer l'attention sur l'Ukraine en utilisant les attentats de Paris: faux et dégoutant ». Un tweet inapproprié donc, qui intervient alors que la France se rapproche de la Russie dans la lutte contre Daech.

Les opinions exprimées dans ce contenu n'engagent que la responsabilité de l'auteur.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала