Assad: les frappes britanniques et françaises en Syrie seront nuisibles

© AP Photo / Lefteris Pitarakis, FileSyrie
Syrie - Sputnik France
Le président de Syrie Bachar el-Assad trouve que les frappes britanniques et françaises sur les ouvrages de Daech sur le territoire syrien sont illégitimes et inutiles.

Dans une interview accordée au Sunday Times et citée par l'agence syrienne SANA, Bachar el-Assad a affirmé que les raids britanniques et français contre le réseau terroriste Daech ne provoqueraient aucun résultat et seraient nuisibles et en violation du droit international.

British lawmakers in the Houses of Parliament - Sputnik France
Le parlement britannique vote pour des frappes aériennes en Syrie contre l'EI
Il a ajouté que la Grande-Bretagne et la France avaient constitué dès le début le "fer de lance" du soutien aux terroristes en Syrie et qu'elles n'avaient pas actuellement la volonté de combattre le terrorisme ni de vision sur la manière de le vaincre.
A la question de savoir s'il était possible de vaincre Daech par le biais de raids, le président el-Assad a assuré que la coalition menée par les Etats-Unis n'avait pas pu, pendant plus d'un an, vaincre Daech de cette façon.

"Il est impossible de vaincre Daech uniquement en recourant à des frappes aériennes, sans collaborer avec les forces sur le terrain", a-t-il dit, avant d'ajouter que la coalition était une illusion car elle n'avait rien réalisé dans la lutte antiterroriste en Syrie.

Dans son entretien au journal britannique Bachar al-Assad a une nouvelle fois évoqué le rôle de la Russie ayant déclaré notamment: "Le soutien russe au peuple syrien et au gouvernement syrien avait joué un rôle très important dans la fermeté de l'Etat syrien".

Typhoon FGR4 - Sputnik France
La Grande-Bretagne lance ses premières frappes en Syrie
Le 2 décembre, le parlement britannique a approuvé la participation à l'opération en Syrie. Dans la nuit du 2 au 3 décembre, les forces royales ont effectué les premières frappes contre les positions de Daech. Le Royaume-Uni participe à l'opération anti-EI en Irak depuis 2014 dans le cadre de la coalition internationale.

La France fait partie de la coalition de 65 Etats bombardant les positions de Daech en Irak et en Syrie. La coalition opère en Syrie sans autorisation de ce pays. La France a intensifié les bombardements en Syrie et a envoyé son porte-avions dans la région après une série d'attentats à Paris, le 13 novembre, qui avaient fait 132 morts et plus de 350 blessés.

 

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала