Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

La Pologne n'a pas besoin des armes nucléaires de l'Otan

© Sputnik . Kacper PempelUn soldat polonais
Un soldat polonais - Sputnik France
S'abonner
Le ministère polonais de la Défense a démenti l'information selon laquelle la Pologne pourrait demander à l'Otan de déployer des armes nucléaires sur son territoire, tel que rapporté par certains médias.

Des médias ont récemment annoncé que la Pologne envisageait de demander à l'Otan l'accès au programme de partage nucléaire en vue de rehausser sa capacité défensive. Quelques-uns ont également précisé que le vice-ministre de la Défense Tomasz Szatkowski était le premier à avoir annoncé officiellement la nouvelle.

Pologne - Sputnik France
La Pologne pourrait déployer des armes nucléaires
Au vu de ces révélations, le ministère polonais de la Défense a affirmé "qu'aucune démarche n'était effectuée quant à l'adhésion de notre pays au programme de l'Otan Nuclear Sharing", lit-on dans la déclaration du porte-parole Bartolomei Misevich.

Il a également expliqué que les propos de Tomasz Szatkowski devaient être considérés uniquement dans le contexte des commentaires occidentaux pointant du doigt les failles du potentiel de dissuasion nucléaire aux frontières est de l'Otan.

"Il est important de ne pas oublier que la Pologne est partie du traité sur la non-prolifération des arme nucléaires et que le gouvernement n'envisage pas de se procurer de telles armes", a souligné le service de presse du ministère polonais de la Défense. 

Le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un - Sputnik France
Nucléaire nord-coréen: bis repetita?
Le ministère russe des Affaires étrangères avait déclaré précédemment que les "missions de partage nucléaire" de l'Otan devaient être arrêtées sans délai puisqu'elles étaient en violation directe du Traité sur la non-prolifération des armes nucléaires. 

La partie russe constate également l'acharnement avec lequel les Etats-Unis font participer des pays non nucléaires de l'Otan à des missions de partage tout à fait contraires aux engagements dans le cadre du Traité sur la non-prolifération.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала