Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Kremlin: pas de nouvelle proposition russe pour la dette ukrainienne

© Sputnik . Alexander Demyanchuk / Aller dans la banque de photosДенежные купюры и монеты США и Украины
Денежные купюры и монеты США и Украины - Sputnik France
S'abonner
La Russie a proposé à l’Ukraine une variante de restructuration de sa dette de 3 milliards de dollars mais elle n’a pas été acceptée, or, le non-paiement va mener à un défaut, a déclaré le porte-parole du président russe Dmitri Peskov

Selon M.Peskov, la Russie n’a pas d’autres propositions sur la dette ukrainienne hormis celle qu’elle avait mise sur la table. En cas de non-paiement un défaut sera officialisé.

"La Russie a proposé une variante de restructuration. M.Poutine s’est entretenu à Antalya sur cette initiative. Malheureusement, notre partenaire ne l’a pas acceptée. La Russie n’a pas d’autres propositions", a-t-il déclaré.

Selon le porte-parole du président russe, étant donné que cette dette souveraine a été levée à Londres et en conformité avec toutes les normes des relations financières et internationales, l’Ukraine sera en défaut.

Couple Kiev-Washington: la future mariée doit régler ses dettes - Sputnik France
Couple Kiev-Washington: la future mariée doit régler ses dettes
La Russie s’était auparavant dite prête à restructurer la dette ukrainienne d’un montant de 3 milliards de dollars en proposant un échelonnement des paiements sur trois ans (de 2016 à 2018) avec la garantie des Etats-Unis, de l'UE ou du FMI. De toute évidence, les partenaires américains de Kiev ne sont pas prêts à se porter garant pour l’Ukraine et à donner des garanties. Selon le ministère russe des Finances, cette semaine, le gouvernement américain a envoyé un refus officiel de fournir des garanties sur les obligations de l'Ukraine. "Il ne nous reste qu'à porter plainte contre l'Ukraine en cas de manquement à ses obligations de débiteur dans son intégralité d'ici le 20 décembre 2015, ce qui signifiera un défaut de paiement souverain de la part de l'Ukraine", a annoncé le ministère.

 

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала