Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Les réfugiés tournent le dos à la Pologne

© AFP 2021 Dimitar DilkoffLes réfugiés tournent le dos à la Pologne
Les réfugiés tournent le dos à la Pologne - Sputnik France
S'abonner
Pour beaucoup de réfugiés, la Pologne n'est qu'un lieu de transit vers d'autres pays de l'Union européenne plus riches et plus accueillants.
Contrairement aux autres pays européens, la Pologne ne semble pas attirer particulièrement les réfugiés.

"Personne ne veut rester ici. Impossible de trouver du travail, un appartement, on n'a pratiquement aucune aide financière. C'est pour cela que tout le monde part", explique une Tchétchène musulmane d'une trentaine d'années, élevant seule trois enfants, dans le centre d'accueil de réfugiés à Linin, au sud de Varsovie. 

Elle cache son visage et ne veut pas donner son nom de peur d'avoir des problèmes.


En Pologne, la politique d'intégration est plus virtuelle que réelle et rares sont les réfugiés qui veulent s'établir dans ce pays, jugeant la majorité des Polonais hostile aux migrants, surtout s'ils sont musulmans.


Entre mai et octobre, le nombre de personnes hostiles à l'accueil de réfugiés a plus que doublé, grimpant de 21% à 43%, tandis que le nombre de personnes favorables a chuté de 72% à 54%, selon une étude de l'institut CBOS, rappelle l'AFP.


Des réfugiés syriens se prennent en photo en arrivant dans l'île grecque de Lesbos - Sputnik France
La Pologne veut créer une armée avec les migrants syriens
Adnan Saad, réfugié chrétien arrivé en Pologne avec sa famille et quelque 200 autres Syriens grâce à une ONG chrétienne, voulait initialement s'y ancrer, alors que la plupart de ses compatriotes ont choisi l'Allemagne.

Aujourd'hui, il rejoint petit à petit leur point de vue. Les autorités polonaises "nous ont donné des papiers et ont légalisé notre situation, c'est bien, mais c'est maintenant que nous avons besoin d'aide!", lance-t-il. 

"Je me dis que ceux qui sont partis pour l'Allemagne ont sans doute eu raison", déclare-t-il.
Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала