Daech crée un point d’appui en Afghanistan

© AP Photo / Carolyn Kasterle général John Campbell
le général John Campbell - Sputnik France
Le nombre des partisans de l’organisation terroriste l’Etat islamique en Afghanistan s’accroît. Ils tentent d'ailleurs d'y créer un point d’appui.

Le commandant des forces armées US en Afghanistan, le général John Campbell, qui a fait cette déclaration dans une interview publié par l’Associated Press, a également indiqué que les djihadistes de Daech avaient choisi la ville de Jalalabad dans la provence Nangarhar, dans l’est du pays, non loin de la frontière afgano-pakistanaise, pour y établir leurs "bases régionales". De même, selon lui, les terroristes renforceraient leur présence dans les provinces de Ghazni et Zaboul. 

Frappe de l'aviation américaine contre l'hôpital de MSF à Kunduz - Sputnik France
Afghanistan: 10 erreurs commises par les USA avant les frappes de Kunduz
Certaines sources témoignent des tentatives des partisans de l’EI en Afghanistan de contacter les chefs du groupe en Syrie et en Irak, mais pour l’instant rien ne permet de conclure qu'ils aient réussi à établir le contact, note M. Campbell.

L'Afghanistan - Sputnik France
La situation en Afghanistan s'est aggravée après le départ de l'ISAF
D’après le général, parmi les partisans de Daech en Afghanistan, nombreux sont ceux qui ont combattu auparavant dans les rangs du mouvement "Taliban".

"Je suis sûr qu’il y en a qui sont venus en Afghanistan à partir de la Syrie et de l’Irak. Je ne peux pas dire combien ils sont, mais d'après des témoignages, il y a des djihadistes étrangers qui pénètrent dans ce pays. Pour l’instant, ils n’ont pas la possibilité de perpétrer d'actes terroristes en Europe ou aux Etats-Unis, mais c’est justement ce qu’ils ont l’intention de faire", a déclaré le général.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала