Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Michel Sapin propose de mettre fin aux transactions anonymes

© REUTERS / Mike TheilerLe ministre français des Finances Michel Sapin
Le ministre français des Finances Michel Sapin - Sputnik France
S'abonner
Le ministre français des Finances a proposé de rendre toutes les transactions bancaires transparentes pour lutter contre le terrorisme.

Il faut lutter contre les petites transactions cachées pour prévenir des attaques terroristes, a déclaré vendredi le ministre français des Finances Michel Sapin.

"C'est un terrorisme à faible coût mais il exerce une influence considérable", a déclaré M.Sapin aux journalistes.

"Pour éviter ces actes terroristes, il nous faut renforcer le contrôle de ces petites transactions".

M.Sapin a rappelé ceux qui financent les terroristes utilisent des cartes bancaires prépayées qui peuvent être rechargées pour des centaines d'euros. En plus, il ne faut pas s'identifier pour utiliser ces cartes.

Bank card - Sputnik France
Terrorisme: Paris demande des informations à Washington, pas de réponse

D'après les autorités françaises, les auteurs des attentats de Paris du 13 novembre ont utilisé des cartes prépayées pour transférer de l'argent entre la France et la Belgique.

"Il ne faut pas interdire la technologie utilisée à mauvais escient, mais il faut comprendre ce qu'on peut faire pour que ces transactions soient transparentes", a-t-il dit. "Tout cela dépend de la qualité de l'échange des informations entre les pays".

D'après M.Sapin, il faut également accorder plus d'attention aux moyens de paiement comme la monnaie électronique Bitcoin ou les applications mobiles qui facilitent le transfert des fonds.

"Les terroristes peuvent désormais utiliser toutes les nouvelles technologies pour transférer de l'argent partout. Nous devons créer des règles identiques pour tous les pays" a dit M.Sapin.

La France et l'Allemagne insistent pour que la directive européenne anti-blanchiment soit mise en œuvre dans tous les Etats membres de l'Union Européenne d'ici juin 2017.

Les fonctionnaires du ministère français des Finances ont critiqué les autorités américaines de ne pas avoir répondu aux demandes françaises de leur octroyer l'accès à l'information financière concernant les suspects liés aux attentats de Paris.

Le Conseil de sécurité de l'Onu a adopté jeudi soir à l'unanimité une résolution sur la lutte contre le financement du groupe terroriste Etat islamique (EI, Daech) proposée par la Russie et les Etats-Unis. La résolution visait à proclamer Daech comme la plus grande menace terroriste autonome.

Le texte énumère des sanctions décrétées contre les terroristes et élargit les critères permettant d'adopter des restrictions contre des personnes physiques et morales en lien avec l'Etat islamique et Al-Qaïda.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала