Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Une tentative saoudienne de légitimer le terrorisme?

© Sputnik . Mikhail Voskresensky / Aller dans la banque de photosLa ville syrienne de Homs
La ville syrienne de  Homs - Sputnik France
S'abonner
Commentant la création de la coalition antiterroriste saoudienne, des experts et des journalistes turcs estiment qu'on pourrait difficilement se remettre au pays responsable de la création du terrorisme islamique quand il s'agit de la lutte antiterroriste.

Des experts pensent que la nouvelle alliance pourrait avoir d'autres objectifs que la lutte contre Daech puisque l'Iran, la Syrie et l'Irak n'ont pas adhéré à la coalition saoudienne alors que la lutte contre les djihadistes se déroule principalement sur le territoire syrien et irakien.

En Turquie qui participe à la coalition, certains journalistes ont courageusement pris la liberté de critiquer leur gouvernement malgré la censure sévère existant dans le pays.

"Contre qui cette nouvelle alliance a-t-elle était créée? ", demande un journaliste du quotidien turc BirGun, Can Ugur. "Vu la situation dans la région, les pays comme l'Arabie saoudite, le Qatar et la Turquie n'ont aucun problème avec le djihadisme. Le nom même de la coalition +La coalition islamique contre-terroriste+ démasque sa vraie nature", estime-t-il.

M.Ugur pense que la création de la coalition dirigée par Riyad aurait pour but d'éviter de placer les "djihadistes modérés", qui reçoivent un support considérable des pays de Golfe et de la Turquie, sur la liste des groupes terroristes en Russie et en Occident.

L'expert estime également qu'il est bien probable que l'Arabie saoudite cherchera à présenter des groupes islamistes en Syrie en tant qu'opposition légitime. Par exemple, les "djihadistes modérés" pourraient inclure les Turkmènes de Syrie grâce auxquels la Turquie justifie sa présence en Syrie.

"Nous pouvons ainsi assumer que c'est une tentative d'influer sur la reconstruction de la région sous le drapeau d'islam, en mettant l'accent sur les différences idéologiques et culturelles", souligne M. Ugur.

Selon Benhul Ozkan, professeur des relations internationales de l'Université de Marmara, l'Arabie saoudite symbolise la crise du monde islamique. Il suppose que "les Etats-Unis et l'Europe soutiendront sans doute la coalition saoudienne", dirigée par le pays qui "personnifie la crise du monde islamique dans tous les sens du mot". M.Ozkan souligne que de cette manière l'Occident et les Etats-Unis ne feront qu'empirer la situation.

"Quels sont les valeurs de l'Arabie saoudite? Quel type de système politique apparaîtra en Syrie, en Irak et en Libye sous le commandement saoudien? Laisser la solution du problème dans les mains du régime totalitaire saoudien n'est qu'une illusion", constate-il.

Soldats saoudiens - Sputnik France
L'Arabie saoudite forme une coalition islamique anti-terroriste de 34 pays
Mardi 15 Décembre, l'Arabie Saoudite a annoncé, par la voix de son ministre de la Défense et futur prince héritier, Mohamed bin Salman, la formation d'une "coalition islamique antiterroriste". Une coalition qui regroupe 34 pays musulmans, aussi bien du Moyen et Proche-Orient que du continent africain. Des pays tous unis autour d'un même objectif: celui de "combattre le terrorisme".

Riyad a également annoncé ainsi la création d'une nouvelle alliance militaire internationale, dont le centre sera basé dans la capitale saoudienne.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала