Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Les militaires ukrainiens vendraient du matériel US aux insurgés

© Sputnik . Irina Gerashenko / Aller dans la banque de photosПоследствия обстрела города Донецка
Последствия обстрела города Донецка - Sputnik France
S'abonner
Washington gaspille son argent car les militaires ukrainiens revendent du matériel militaire américain aux insurgés du Donbass, selon un responsable des insurgés.

Возобновлены поиски погибших на территории аэропорта Донецка - Sputnik France
Ukraine: l'OSCE fait état de violations du cessez-le-feu
Les militaires de Kiev revendent aux rebelles du Donbass (région du sud-est de l'Ukraine réclamant l'indépendance vis-à-vis de Kiev, ndlr) du matériel militaire livré par les Etats-Unis, a déclaré samedi le chef adjoint d'Etat-major général des Forces d'autodéfense populaire de la République autoproclamée de Lougansk (LNR) Igor Iachtchenko.

"Je veux dire que les moyens de Washington, comme c'était déjà le cas auparavant, seront tout bonnement gaspillés. Il est plus que probable qu'une partie de ces moyens sera détournée, comme l'a été le véhicule américain, vendu par les militaires ukrainiens aux soldats de la milice", a-t-il déclaré.

Il s'agit d'un blindé américain Humvee cédé par les soldats de Kiev aux insurgés. Ce sujet a été couvert par la télévision locale.

En mars 2016, les Etats-Unis envisagent d'aider Kiev à créer un système de radiodiffusion militaire dans la zone du conflit dans le Donbass, a annoncé M.Iachtchenko citant des médias. Cependant, le responsable se dit convaincu que cet argent sera également détourné.

Donetsk - Sputnik France
Le Donbass devient une zone de conflit gelé
En avril 2014, les autorités ukrainiennes ont lancé une opération militaire contre les républiques autoproclamées de Donetsk et de Lougansk. Selon les dernières informations de l'Onu, le conflit a coûté la vie à plus de 8.000 personnes.

Un nouveau cessez-le-feu est en vigueur dans le Donbass depuis le 1er septembre. Un accord stipulant le retrait des armements de calibre inférieur à 100 mm et des chars de la ligne de démarcation a été signé fin septembre. Ce processus s'est achevé le 12 novembre.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала