Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Une musulmane radicale condamnée à 18 mois de prison en Belgique

© Flickr / Michał HuniewiczUne musulmane radicale condamnée à 18 mois de prison en Belgique
Une musulmane radicale condamnée à 18 mois de prison en Belgique - Sputnik France
S'abonner
Le tribunal correctionnel de Bruxelles a condamné mardi à 18 mois de prison une femme musulmane qui avait refusé de se découvrir le visage lors d'un contrôle d'identité et avait asséné des coups aux policiers.

L'incident avait eu lieu le 31 mai 2012 à Bruxelles. Staphanie Djato, une Belge convertie de 27 ans, portait un niqab (le port du niqab sur la voie publique est interdit en Belgique) lors d'un contrôle d'identité et avait refusé de se découvrir le visage puis elle avait donné un coup de tête, ayant cassé le nez et deux dents d'une des policières. Elle s'était également rebellée et montrée agressive au commissariat plus tard.

Selon la chaîne de télévision belge RTBF, le tribunal correctionnel de Bruxelles l'a reconnue mardi coupable de rébellion, coups à agents ayant entraîné des incapacités de travail et outrage à agents. Le juge a également prononcé à l'encontre de l'accusée une amende de 900 euros et des dommages et intérêts de 2.500 à 7.200 euros à verser aux policiers victimes.

Comme la prévenue n'était pas présente à l'énonce du jugement, le tribunal a demandé mardi son arrestation immédiate. Cependant, elle doit premièrement être retrouvée car son emplacement actuel est inconnu.

Les actions de la musulmane avaient provoqué en 2012 une rébellion des jeunes musulmans de Molenbeek-Saint-Jean, une commune de Bruxelles ou habitent surtout des musulmans. Les émeutes avaient été soutenues par l'organisation islamiste radicale Sharia4Belgium, dont Stephanie Djato était membre à l'époque.

La police belge - Sputnik France
Molenbeek, un foyer de terrorisme dans la capitale de l’Europe

Molenbeek-Saint-Jean est une commune de Bruxelles à forte population musulmane. Depuis les attentats de Paris de novembre 2015, Molenbeek a gagné une notoriété médiatique pour être un foyer de l'islamisme radical en Belgique. D'après la police belge, au moins un des trois terroristes responsables des attentats de Paris perpétrés dans la nuit du 13 au 14 novembre est originaire de ce quartier de Bruxelles.

 

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала