Les talibans s'emparent du "paradis de la drogue" en Afghanistan

© AFP 2022 Javed TanveerLes talibans s'emparent du "paradis de la drogue" en Afghanistan
Les talibans s'emparent du paradis de la drogue en Afghanistan - Sputnik France
Les talibans ont pris le contrôle de la ville de Sangin (province de Helmand), capitale de l'industrie de la drogue en Afghanistan.

Ces derniers jours, l'armée gouvernementale a essuyé de grandes pertes sans pouvoir être aidée par les forces de la mission de l'Otan sur le champ de bataille. De leur côté, les politiciens afghans tiennent des propos contradictoires sur la situation dans la région et le président Ashraf Ghani s'est rendu à Bakou, la capitale de l'Azerbaïdjan, avec ses principaux ministres.

An Afghan farmer works on a poppy field collecting the green bulbs swollen with raw opium, the main ingredient in heroin. - Sputnik France
Afghanistan: la production de drogue multipliée par 50
Depuis que le président américain Barack Obama a annoncé le retrait de ses troupes d'Afghanistan, les talibans sont devenus plus actifs. A Sangin, ils ont pris le contrôle du commissariat de police, de la mairie et d'autres sites d'importance. Le porte-parole du premier ministre Jawed Faisal a démenti sur Twitter la prise de la ville par les rebelles, avant de supprimer sa publication.

Le vice-gouverneur de la province assiégée, Mohammad Jan Rasoolyar, a reconnu que les militaires subissaient des pertes importantes: "Helmand est au bord du précipice. 90 personnes ont été tuées près de Sangin en deux jours", a-t-il informé sur sa page Facebook.

l'Ambassadeur Richard Olson,conférence internationale sur l'Afghanistan - Sputnik France
Entre sang et drogues, les exploits des USA en Afghanistan
Toutefois, le gouverneur de la province Mirza Khan Rahimi a assuré aux journalistes que tout était "sous contrôle". La membre du conseil local Nargis Rokhshani n'est pas de cet avis et souligne que la province est "sur le point d'être prise par les talibans".

Dans ces circonstances, le Royaume-Uni et les États-Unis ont envoyé leurs instructeurs pour venir en aide aux forces afghanes. "Ils apportent une aide consultative à l'armée afghane mais n'ont pas été envoyés pour participer aux opérations. Ils ne quitteront pas le camp", a souligné le ministère britannique de la Défense.

Sangin est un grand centre de production d'opium. Si les talibans parvenaient à tenir cette région, leur budget serait richement alimenté en narcodollars.

Les opinions exprimées dans ce contenu n'engagent que la responsabilité de l'auteur.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала