Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Daech s'attaque au christianisme dans son berceau

© AFP 2021 STR Chrétiens de Syrie célèbrent Noël, Décembre. 24, 2015.
Chrétiens de Syrie célèbrent Noël, Décembre. 24, 2015. - Sputnik France
S'abonner
Le chef de l'Eglise anglicane prévient que les djihadistes de l'Etat islamique (EI, Daech) menacent d'exterminer les chrétiens au Proche-Orient, terre où leur croyance est née.

L'archevêque de Canterbury et chef de l'Eglise anglicane, Justin Welby, a exprimé sa vive préoccupation par le sort des chrétiens d'Orient exposés aux excès des djihadistes de l'Etat islamiques. 

"Ils haïssent les distinctions, qu'il s'agisse des musulmans qui ont des idées différentes ou des chrétiens. Ils menacent d'exterminer les chrétiens dans cette même région où le christianisme est né", a déclaré le chef spirituel des anglicans dans son sermon de Noël. 

Les chrétiens se font de moins en moins nombreux au Proche-Orient. Par le passé ils se trouvaient sous la protection des dirigeants locaux — Hosni Moubarak en Egypte ou Mouammar Kadhafi en Libye. Mais après leur renversement la propagation des idées islamistes a mis en péril l'existence même des chrétiens dans la région. Ces derniers sont forcés à se convertir à l'islam ou à fuir. Désormais dénués de protection, les chrétiens de Syrie ou d’Irak fuient l’essor d’un islam fanatique.

la Maison blanche - Sputnik France
Génocide de l'EI: la Maison blanche oublie-t-elle les chrétiens?

Daech mène une politique répressive à l'égard de toutes les minorités religieuses — les chrétiens, les yézidis et les sunnites qui rejettent son interprétation de l'islam.

Le pape François a exprimé à maintes reprises son inquiétude face aux violences commises en Syrie et en Irak, où des chrétiens sont décapités ou convertis de force à l'islam par les djihadistes de Daech. Le souverain pontife a plaidé pour que cessent les tortures et les persécutions qui sont infligées aux chrétiens au Proche-Orient et ailleurs.  

Syrian flag over the capital, Damascus, Syria - Sputnik France
Paris condamne l'enlèvement de chrétiens syriens par l'EI

Les islamistes radicaux accusent les chrétiens d’être des "croisés" et les plus fanatiques, tels les combattants de l’Etat islamique, les chassent des territoires qu’ils contrôlent. Néanmoins, les chrétiens d’Orient, qu’il s’agisse des coptes en Egypte ou des diverses Eglises d’Irak, de Syrie ou du Liban, étaient présents bien avant la conquête musulmane en cet Orient proche qui fut le berceau du christianisme. 

Bien des observateurs se demandent aujourd'hui si le Proche-Orient, berceau du christianisme, ne deviendra pas un jour son tombeau.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала