Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Se regarder dans la glace pour rester svelte

© Sputnik . Alexander Demyanchuk / Aller dans la banque de photosВыставка "Чемодан воспоминаний" в Санкт-Петербурге
Выставка Чемодан воспоминаний в Санкт-Петербурге - Sputnik France
S'abonner
Les miroirs aideront les gens à contrôler leur comportement alimentaire.

Le chat - Sputnik France
Les exigences des chats concernant leur alimentation expliquées
Les miroirs disposés dans les cafés et restaurants aideront les visiteurs à opter pour une nourriture plus saine: lorsque l'homme se voit manger, il lui est plus facile de contrôler son comportement. Telle est la conclusion des psychologues américains, auteurs d'un article dans la revue Journal of the Association of Consumer Research.

Pour vérifier leur hypothèse, les chercheurs ont demandé à 185 étudiants de choisir entre un gâteau et une salade de fruits et de les manger dans une des deux pièces prévues à cet effet, la première étant dotée de miroirs.. Il s'est avéré que le gâteau semble moins bon quand il est mangé en face de miroirs. En revanche, ceux-ci n'ont aucune influence sur le goût de la salade.

"Le regard que l'homme porte sur son image dans le miroir ne concerne pas que son apparence physique. Le miroir permet de se voir de façon objective et cela lui permet de juger son comportement de la même façon qu'il juge les autres, comme s'il était l'autre", a déclaré Ata Jami, l'auteur de l'étude.

boulettes de porc - Sputnik France
Au Danemark, les boulettes de porc font polémique
Le miroir incite donc l'homme à faire son autocritique selon les standards universellement admis. La violation de ces standards le met mal à l'aise. Pendant l'expérience, cela s'est traduit par une altération de la gustation. Mais seuls les aliments qui sont associés à une mauvaise hygiène de vie provoquent une réaction négative. Quand vous mangez sainement, vous ne violez aucune norme donc le fait de se voir dans le miroir pendant le repas n'a pas d'influence sur le goût de la nourriture.

Bien que les miroirs ne jouent que sur la perception gustative de la nourriture "malsaine", les auteurs de l'étude estiment que par la suite, ces sensations modifieront aussi le comportement des individus. La "mauvaise" nourriture est préférée parce qu'elle est plus savoureuse que la nourriture saine et par conséquent, en altérant la perception gustative, les gens renonceront plus facilement à la malbouffe.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала