Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

De fausses funérailles pour redonner goût à la vie

CC0 / carolynabooth / Un cercueil
Un cercueil - Sputnik France
S'abonner
Des entreprises proposent aux Sud-Coréens d'organiser leurs fausses funérailles pour que la vie leur paraîsse plus positive.

Le groupe Samsung a invité 900 employés à leurs propres funérailles tandis que la compagnie d'assurance Kyobo a obligeait ses 4.000 employés de le faire.

Les participants à la cérémonie enfilent une robe traditionnelle et rédigent leur testament ou une lettre d'adieu adressée à leurs proches. Devant leur cercueil, ils lisent leurs dernières volontés à voix haute. Puis, à la lueur des bougies, les clients s'allongent dans le cercueil qui se referme sur eux. L'expérience dure près de 15 minutes.

Mais qu'est-ce qui explique que ce soient les Sud-Coréens qui ont inventé une telle expérience? En fait, après le cancer, les maladies mentales et les maladies cardiaques, le suicide est la quatrième cause de décès en Corée du Sud. Chaque jour, près de 40 citoyens s'y donnent la mort. Pour les dernières huit années, la Corée du Sud affiche le taux de suicide le plus élevé dans le monde industrialisé.

A l'origine de ce phénomène, on trouve le culte de la performance et la destruction de la famille traditionnelle, ainsi que les problèmes économiques personnels. La société sud-coréenne en est une de compétition où l'individualisme a pris le pas sur le collectif.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала