Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Des cendriers qui bafouent la mémoire de l'empereur

S'abonner
L'agence mongole de la concurrence équitable et du droit de la consommation a interdit la mise sur le marché de cendriers arborant l'image de Gengis Khan, fondateur de l'empire mongol.

L'agence mongole de la concurrence équitable et du droit de la consommation a interdit la mise sur le marché de cendriers arborant l'image de Gengis Khan, fondateur de l'empire mongol.
Les spécialistes de l'agence ont en effet estimé que ces cendriers entachaient l'honneur et la dignité de la personnalité historique. Suite à l'interdiction, il a été établi que la vente de ces souvenirs était soumise à la loi concernant la publicité déloyale.

Un cercueil - Sputnik France
De fausses funérailles pour redonner goût à la vie

Mais les articles étaient fabriqués en Chine, d'où ils étaient ensuite acheminés en Mongolie. C'est pourquoi il a été impossible d'en interdire la production.
Il n'y avait que deux cendriers sur l'éventail des produits proposés. L'un représentait la statue équestre de l'empereur, l'autre le monument situé devant le Parlement de la capitale mongole.
Gengis Khan (littéralement "souverain universel") a fondé l'empire mongol, le plus grand Etat du XIIIe siècle. Il a uni les tribus mongoles isolées et préparé une nouvelle campagne de conquête de la Chine, de l'Asie Centrale, du Caucase et de l'Europe de l'Est. Gengis Khan est né en 1155 et mort en 1227.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала