La police de Bruxelles forcée de se protéger

© Sputnik . Olga ParfenovaGrand-Place de Bruxelles
Grand-Place de Bruxelles - Sputnik France
La police redoute l’éventualité d’une attaque terroriste dans et autour du commissariat général situé à proximité de la Grand-Place de Bruxelles. Le niveau d’alerte concernant les commissariats a été relevé, a communiqué ce mardi 29 décembre un site d'information du groupe médiatique Sudpresse.

Selon cette information de Sudpresse, la police de Bruxelles prend des mesures de sécurité renforcées suite à des "menaces concrètes" visant le commissariat général. Ces mesures, qui resteront en vigueur durant les fêtes de fin d'année, prévoient notamment le contrôle plus rigoureux des entrées et sorties des commissariats.

Palais de la Nation, Bruxelles, Belgique - Sputnik France
Face à la menace terroriste, la Belgique modifie sa Constitution
Le parquet de Belgique a annoncé ce mardi avoir placé en garde à vue deux personnes suspectées de préparer des attentats à Bruxelles, non liés aux attentats du 13 novembre à Paris.

Précédemment, la police de Vienne avait annoncé que plusieurs capitales européennes avaient reçu des informations de la part "d'un service ami" portant sur la probabilité d'attaques terroristes dans ces villes pendant les fêtes de fin d'année. Elle avait ajouté cependant que ces informations n'avaient pas été confirmées par les enquêteurs.

Selon le parquet fédéral belge, plusieurs perquisitions et interpellations ont eu lieu ce dimanche et ce lundi à Bruxelles, en Brabant flamand et en région liégeoise, à la demande d'un juge d'instruction de Bruxelles spécialisé en matière de terrorisme.

Les deux individus placés en garde à vue sont inculpés de participation à un groupe terroriste et de menace d'attentat. L'un des deux est soupçonné d'être à la fois dirigeant et recruteur d'une cellule terroriste.

 

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала