Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Les feux d'artifice les plus spectaculaires de Nouvel an

© Photo Rex FeaturesLes premiers feux d’artifice de 2016
Les premiers feux d’artifice de 2016 - Sputnik France
S'abonner
Les feux d'artifice ont illuminé les célébrations du Nouvel An dans les villes du monde entier. Ce sont les habitants des îles de l'océan Pacifique qui ont les premiers célébré l'arrivée de la nouvelle année. L'Australie et la Nouvel Zélande les ont suivis.

Dans la ville d'Auckland, en Nouvelle-Zélande, pour les feux d'artifice on a utillisé 500 kilogrammes de pièces pyrotechniques, ce qui équivaut à plus de 2.500 obus. Tout cet ensemble pyrotechnique a été lancé de la tour radio Sky Tower dans le centre-ville.

Les villes australiennes de Sydney et de Brisbane ont été illuminées par des dizaines de belles boules de feux.

Au coup de minuit, les habitants de la capitale japonaise de Tokyo ont lâché dans le ciel des ballons lumineux gonflés à l'hélium.

Un beau spectacle pyrotechnique a éclairé le ciel de Dubaï. Les célébrations n'ont pas été annulées, malgré l'incendie qui a éclaté dans l'hôtel Address Downtown, situé dans un gratte-ciel de 63 étages (haut de 302 mètres) au centre de la capitale des Emirats Arabes Unis.

A Moscou, des milliers de personnes se sont donné rendez-vous au pied des murs du Kremlins pour admirer le plus important spectacle de feux d'artifice du pays.

L'accès à la place Rouge a été limité cette année, car le concert du Nouvel an a été diffusé en direct depuis la place principale du pays. Néanmoins, les gens ont pu s'installer à proximité et profiter des feux de la fête.

Juste à l'extérieur des murs du Kremlin une patinoire a été ouverte et toutes sortes de célébrations y ont eu lieu.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала