Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Yémen: fin d'un cessez-le-feu qui n'a jamais fait taire les armes

© East News Lorenzo MeloniLe Yémen
Le Yémen - Sputnik France
S'abonner
La coalition arabe luttant contre les rebelles chiites au Yémen a annoncé samedi la fin du cessez-le-feu entré en vigueur le 15 décembre mais violé quotidiennement depuis, alors que d'hypothétiques négociations de paix doivent reprendre à la mi-janvier.

Houthi Shiite rebels ride in a military truck while patrolling a street in Sanaa, Yemen - Sputnik France
Yémen: fin des pourparlers en Suisse, les combats s'intensifient
La trêve avait été décrétée par le gouvernement yéménite pour marquer le début des premiers pourparlers directs entre les parties en conflit, qui s'étaient tenus du 15 au 20 décembre sous l'égide de l'ONU en Suisse.

Le cessez-le-feu avait ensuite été prorogé, mais des combats, des bombardements, des tirs de missiles et des raids aériens s'étaient poursuivis dans plusieurs régions du pays.

"Le commandement de la coalition (arabo-sunnite) annonce la fin de la trêve au Yémen à partir de 14H00" (11H00 GMT) samedi, a indiqué une déclaration officielle citée par l'AFP. Il en fait porter la responsabilité sur les rebelles, accusés d'avoir tiré profit du cessez-le-feu pour avancer leurs pions sur le terrain.

La coalition sous commandement saoudien intervient depuis mars au Yémen pour repousser des rebelles chiites Houthis, accusés de liens avec l'Iran. Ces derniers se sont emparés depuis fin 2014 de vastes pans du territoire, notamment de la capitale Sanaa, d'où a été chassé le gouvernement yéménite reconnu par la communauté internationale.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала