Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Exécution d'al-Nimr: protestations devant l'ambassade saoudienne en Iran

© REUTERS / TIMA/Mehdi GhasemiProtestataires iraniens rassemblés devant l'ambassade d'Arabie saoudite à Téhéran
Protestataires iraniens rassemblés devant l'ambassade d'Arabie saoudite à Téhéran - Sputnik France
S'abonner
En colère contre les autorités de Riyad, les protestataires iraniens adressent des menaces de mort à la famille royale saoudienne.

L'ambassade d'Arabie Saoudite attaquée et incendiée à Téhéran - Sputnik France
Colère en Iran après l'exécution en Arabie saoudite d'un chef religieux chiite
Des centaines de personnes se sont réunies dimanche devant l'ambassade d'Arabie saoudite à Téhéran pour protester contre l'exécution du haut religieux chiite Nimr Baqer al-Nimr par les autorités de Riyad. Ce rassemblement fait suite à l'attaque lancée la veille par des manifestants en colère contre la mission diplomatique saoudienne, rapporte l'agence Associated Press.

Les autorités municipale de Téhéran ont appelé dimanche les protestataires à ne pas manifester devant l'ambassade, mais à se rassembler sur une des places au centre de la capitale iranienne. Cependant, près de 400 personnes ont ignoré cet appel.

En colère contre la dynastie saoudienne, les manifestants ont scandé: "Mort à Al Saoud!".

Federica Mogherini - Sputnik France
Mogherini: l'exécution du cheikh chiite est lourde de conséquences
L'Arabie saoudite a exécuté samedi 47 personnes condamnées pour terrorisme, dont le chef religieux chiite Nimr Al-Nimr. Arrêté en 2012 par les autorités saoudiennes lors d'un rassemblement de protestation dans l'est du pays, le cheikh avait été condamné à mort pour incitation à la haine religieuse, désobéissance au roi et création d'une cellule terroriste censée perpétrer des attaques contre les forces de l'ordre.

Ce geste de Riyad a provoqué l'ire des Iraniens, d'obédience principalement chiite, qui ont attaqué et incendié samedi soir l'ambassade saoudienne. Certains manifestants ont même réussi à pénétrer dans l'enceinte diplomatique avant d'en être chassés par la police.

Une quarantaine de protestataires ont été arrêtés.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала