Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Attentats en France: Cazeneuve défend l'action de l'Etat

© AFP 2021 PATRICK KOVARIKLa police française
La police française - Sputnik France
S'abonner
A deux jours des commémorations de l'attentat contre Charlie Hebdo, le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve revient sur le problème de la sécurité en France et dans toute l'Europe.

Interrogé ce mardi sur RTL, le ministre français de l'Intérieur a livré au grand public un bilan des actions entreprises par les services de sécurité français depuis les attentats de janvier 2015.

"Nous avons démantelé depuis 2013 dix-huit filières de recrutement situées partout sur le territoire national, à Nîmes, Orléans, Strasbourg…, nous avons procédé depuis 2013 à l'arrestation de onze groupes d'individus qui s'apprêtaient à commettre des attentats et, depuis le printemps, ce sont six attentats qui ont été déjoués", a-t-il annoncé.

​Conscient qu'il s'agit d'une "crise exceptionnelle" et d'une "menace qui reste à un niveau très élevé", Bernard Cazeneuve a insisté sur l'importance du rôle de l'Europe dans ce système de sécurité.

"L'Union européenne doit prendre des décisions plus vite et les appliquer plus rapidement", a-t-il expliqué, sous-entendant le contrôle des faux documents aux frontières extérieures de l'Union européenne.

Bernard Cazeneuve - Sputnik France
Bernard Cazeneuve inquiet du trafic de passeports syriens
"J'ai proposé qu'on mette de véritables contrôles aux frontières extérieures de l'Union européenne, notamment en Grèce et en Italie. J'ai demandé qu'il y ait une véritable entité européenne de contrôle des faux documents", a-t-il poursuivi.

Les attentats du 13 novembre à Paris et à Saint-Denis ont montré que plusieurs terroristes estimaient possible de gagner les pays européens et d'organiser ensuite des projets criminels en rejoignant les flux migratoires.

Deux des kamikazes du Stade de France, aux environs de Paris, possédaient de faux passeports syriens, tout comme Ahmed Dahmani qui a été arrêté le 21 novembre dernier en Turquie, dans l'enquête sur les attentats parisiens.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала