Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Daech perd ses territoires en Irak et en Syrie

S'abonner
En trois ans les terroristes sont parvenus à s'emparer de territoires importants en Irak et en Syrie. Selon certaines estimations, Daech contrôlerait près de 90.000 km².

Le groupe terroriste Etat islamique (EI, Daech) a perdu environ 30% de ses territoires au cours de l'année 2015, a déclaré mardi à Bagdad le colonel Steve Warren, porte-parole de la coalition anti-EI mise en place par les Etats-Unis.

"Nous pensons qu'en Irak, c'est de l'ordre de 40%. En Syrie, où il est plus difficile (pour nous-ndlr.) d'avoir de bons résultats, nous pensons que c'est environ 20%. Au total, ils ont perdu 30% des territoires qu'ils contrôlaient naguère en Irak et en Syrie", a indiqué M.Warren lors d'une conférence de presse.

Des combattants de Daech en Afghanistan - Sputnik France
Des affrontements acharnés entre Daech et les talibans en Afghanistan

À la mi-décembre le président américain Barack Obama avait déjà déclaré que Daech avait perdu environ 40% des territoires qu'il contrôlait en Irak. Selon le président, le groupe terroriste n'avait mené aucune opération terrestre réussie depuis l'été 2015.

En 2014, l'EI a commencé à intensifier son activité dans la région du Proche-Orient en cherchant à créer un califat sur les territoires irakiens et syriens tombés sous son contrôle. Une coalition de 65 pays dirigée par les Etats-Unis bombarde le territoire irakien depuis août 2014. Un mois plus tard, la coalition a lancé des attaques contre les positions des terroristes en Syrie. Les forces aérospatiales russes accordent leur assistance aux forces du président syrien Bachar el-Assad depuis le 30 septembre 2015.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала