Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Des députés allemands en faveur de sanctions contre la Pologne

© AP Photo / Alik KepliczPologne
Pologne - Sputnik France
S'abonner
Cette proposition intervient suite aux récentes initiatives législatives de Varsovie qui renforcent les pouvoirs du ministre des Finances à l'égard des médias d'Etat.

Le chef du bloc de l'Union chrétienne-démocrate et de l'Union chrétienne sociale (CDU/CSU) au parlement allemand Volker Kauder et le chef du bloc CDU/CSU au Parlement européen Herbert Reul proposent de sanctionner la Pologne pour violation des valeurs fondamentales de l'Union européenne, rapporte la revue Der Spiegel.

Le président polonais Andrzej Duda et le dirigeant du parti Droit et Justice (PiS) Jarosław Kaczyński - Sputnik France
Pologne: l'Etat renforce son contrôle sur les médias

Selon M.Kauder, les pays de l'Union européenne devront "trouver l'audace nécessaire pour appliquer les sanctions, si des violations des valeurs européennes étaient constatées". L'homme politique souligne que le gouvernement polonais devrait savoir qu'il est interdit de violer certaines valeurs fondamentales au sein de l'Europe.

L'adoption de sanctions contre la Pologne est également soutenue par M.Reul. Selon lui, les sanctions économiques seront nécessaires, si le dialogue politique ne donne aucun résultat.

De telles déclarations interviennent suite aux initiatives législatives récentes réalisées en Pologne. Le 7 janvier dernier, le président du pays Andrzej Duda a signé des amendements à la loi sur les médias qui prévoient des changements dans la direction de la télévision d'Etat polonaise TVP et de la Radio polonaise. Ces changements renforcent les pouvoirs du ministre des Finances à l'égard des médias d'Etat.

Fin décembre 2015, le président polonais avait approuvé des amendements à la loi sur la Cour constitutionnelle réduisant les pouvoirs de la cour par rapport aux juges et renforçant l'influence du président et du ministre de la Justice sur ces mêmes juges.

Les deux mesures avaient provoqué de vives discussions dans le pays, ainsi que des critiques de la part de Bruxelles qui craignait qu'elles aient menacé les principes du droit. La Commission européenne avaient envoyé aux autorités polonaises deux lettres leur demandant des explications, et a l'intention de tenir des débats à ce sujet le 13 janvier prochain.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала