Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Steven Seagal obtient la nationalité serbe

© Sputnik . Sergei Mamontov / Aller dans la banque de photosSteven Seagal
Steven Seagal - Sputnik France
S'abonner
Le célèbre comédien américain a fermement condamné les bombardements contre la Yougoslavie.

L'acteur hollywoodien Steven Seagal (né en 1952 aux Etats-Unis) a obtenu la nationalité serbe, annonce le journal serbe Blic. Le premier ministre serbe Aleksandar Vucic a signé un décret ad hoc.

Steven Seagal - Sputnik France
Steven Seagal: à la recherche de ses racines russes
​Le comédien s'est déjà rendu à deux reprises en Serbie, où il a été reçu par les dirigeants du pays, a rendu visite à des orphelins à Belgrade et s'est produit avec son groupe musical lors des fêtes du Nouvel An.

M. Seagal ne cache pas ses convictions: selon lui, la Yougoslavie a été victime d'une injustice cruelle dans les années 1990 en devenant la cible d'une agression illégitime de l'Otan. Aux Etats-Unis, une perception erronée des évènements persiste, ce qui engendre des préjugés à l'égard des Serbes, estime-t-il.

Президент РФ В.Путин посетил океанариум на о.Русский - Sputnik France
Poutine vs Seagal: le combat n’aura pas lieu
​Les bombardements de la République fédérale de Yougoslavie par l'Otan ont commencé le 24 mars et ont duré jusqu'au 10 juin 1999. L'opération a été baptisée Allied Force et sa nécessité a été expliquée par la présence de forces yougoslaves dans la province autonome du Kosovo-Metohija et des nettoyages ethniques dans cette région. Des sites stratégiques civils et militaires à Belgrade, Pristina, Uzice, Novi Sad et d'autres villes ont été bombardées. Il y a eu 35.000 vols réalisés par un millier d'avions et hélicoptères de combat qui ont largué 79.000 tonnes d'explosifs dont 156 conteneurs avec 37.440 bombes à sous-munitions interdites par le doit international.

​Selon la partie yougoslave, les bombardements ont coûté la vie à plus de 1.700 civils dont près de 400 enfants, 10.000 personnes ont été grièvement blessées, 821 personnes ont été portées disparues. La majorité d'entre elles étaient des Serbes. Le 23 avril 1999, un tir "accidentel" d'un missile Tomahawk a détruit le centre de télévision à Belgrade en tuant 16 journalistes. Le 7 mai, un missile à haute précision tiré par un bombardier B-52 a détruit l'ambassade de Chine à Belgrade (selon la version officielle, il s'agit d'une erreur due à des cartes désuètes). Une église du Patriarcat de Moscou a également été endommagée.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала