Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

La faim, une menace omniprésente au niveau mondial

© AFP 2021 Dimitar DilkoffМигранты в ожидании раздачи еды от македонских волонтеров на железнодорожной станции Гевгелия на македонско-греческой границе
Мигранты в ожидании раздачи еды от македонских волонтеров на железнодорожной станции Гевгелия на македонско-греческой границе - Sputnik France
S'abonner
Les habitants de la ville syrienne de Madaya souffrent de famine.

Selon l'Onu, 400.000 Syriens sont piégés dans la localité syrienne de Madaya assiégée. Les organisations humanitaires tentent toujours d'en évacuer 400 civils souffrant de malnutrition, l'Onu s'alarmant de souffrances jamais vues en cinq ans de conflit.

A l'heure actuelle, 795 millions de personnes souffrent de famine à travers le monde. Or, la malnutrition et la famine, devenue l'un des problèmes les plus sérieux, représentent le plus grand risque pour la santé humaine.

Les efforts déployés par l'Onu en 2015 ont permis de réduire le nombre de personnes souffrant de la faim de 219 millions de personnes par rapport à la période comprise entre 1990 et 1992. Mais dans de nombreux pays, le niveau de famine est toujours préoccupant, comme le montre la carte interactive de l'indice de la faim (Global Hunger Index, GHI).

Les pays traversant une période de conflit armé, d'instabilité politique, une crise climatique ou les trois à la fois sont le plus exposés au risque de famine.

Fille musulmane - Sputnik France
La photo de la "fillette syrienne affamée" était un fake
Alex de Waal, l'un des rédacteurs du Global Hunger Index, souligne que le conflit est la raison principale et permanente de la faim. En effet, de nombreux pays qui accusent un indice de la famine élevé traversent une période de conflit armé ou viennent d'en vivre une.

Les deux pays les plus exposés au risque de famine sont la République centrafricaine et le Tchad, dont la population connaît l'instabilité depuis des années.

​Aucun des pays n'a été porté en 2015 dans la catégorie "très préoccupant", cependant, les pays comme le Congo, le Burundi, l'Erythrée, la Somalie, le Soudan du Sud et le Soudan n'ont pas été recensés, alors qu'en 2014, le Global Hunger Index les mentionnait comme des pays à haut risque. Des conflits armés y font rage.

Les pays d'Europe n'ont pas non plus été analysés, alors que l'afflux de migrants qu'ils connaissent va sans doute poser cette question dans un avenir proche.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала