Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Les Allemands ne croient pas en Merkel

© REUTERS / Francois LenoirLes Allemands ne croient pas en Merkel
Les Allemands ne croient pas en Merkel - Sputnik France
S'abonner
Le scepticisme de la population allemande vis-à-vis de la politique d'ouverture d'Angela Merkel à l'égard des réfugiés croît considérablement.

La raison de cette augmentation est la multiplication des attaques contre les femmes allemandes commises par des réfugiés, il s'agit, notamment, des violences de la Saint-Sylvestre à Cologne, rapporte l'hebdomadaires allemand Focus.

Plus de un sur deux (60%) des personnes interrogées pensent que l'Allemagne ne peut faire face à la crise migratoire, 48% de la population a également déclaré avoir peur des réfugiés, indique Focus.

Bus. Image d'illustration - Sputnik France
Merkel reçoit "en cadeau" un bus de réfugiés

Le sondage de la chaîne allemande ZDF Politbarometer relève des résultats encore plus sévères: 56% des Allemands pensent que les actions de Mme Merkel sur la question des migrants sont "mauvaises", et seuls 39% jugent le travail de la chancelière comme "bon". La tendance est au pessimisme, ne serait-ce qu'en décembre ces chiffres ne dépassaient pas les niveaux respectifs de 49% et 47%.

La chaîne allemande a aussi montré que la plupart des allemands (70%, contre 62% en octobre) sont certains que l'afflux croissant des migrants apportera le désordre dans la société, en déclarant que la criminalité va augmenter.

La raison d'une telle hausse de scepticisme dans la population est liée aux agressions sexuelles massives commises lors des festivités du Nouvel An à Cologne principalement par des migrants d'Afrique du nord.

A migrant girl covered with a blanket - Sputnik France
Le parti de Merkel veut fermer les frontières aux migrants

Après ces incidents inédits, la chancelière a promis de réduire au minimum les conséquences négatives de cette crise, notamment de diminuer le nombre de migrants arrivant dans le pays, en renforçant les mesures législatives et en prônant des mesures européennes et internationales.

Toutefois, l'Office des migrations et des réfugiés de l'Allemagne affiche la tendance contraire: les réfugiés continuent d'arriver en masse. En deux semaines, 51.395 demandes d'asile ont été enregistrées par les autorités, a indiqué le journal allemand Bild.

La chancelière allemande, Angela Merkel, n'a cessé d'appeler le peuple allemand à la responsabilité morale d'accueillir des réfugiés en détresse fuyant la guerre ou la terreur en répétant depuis des mois: "Nous y arriverons". Mais, apparemment, les Allemands ne partagent pas cette croyance de Mme Merkel.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала