Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Réfugiés: l’Allemagne veut activer le renvoi des Algériens et Marocains

© Sputnik . Sergei Stroitelev / Aller dans la banque de photosRéfugiés à Munich
Réfugiés à Munich - Sputnik France
S'abonner
"On ne peut pas obtenir simplement une aide et ne pas accepter le retour de ses propres ressortissants qui n’ont pas pu obtenir l'asile du moment qu'ils n'ont pas de raisons pour fuir leurs pays", selon le vice-chancelier allemand Sigmar Gabriel.

Le Maroc et l'Algérie doivent reprendre leurs citoyens dont les demandes d’obtention du statut de réfugié ont été rejetées par l'Allemagne, a déclaré lundi le vice-chancelier et le ministre allemand de l'Economie Sigmar Gabriel dans une interview accordée à la chaîne de télévision allemande ARD.

"L'Allemagne est prête à accorder un soutien économique à ces pays, mais seulement dans la mesure où leurs gouvernements feront preuve de justice et permettront l’entrée sur leurs territoires aux citoyens qui n’ont pas eu le droit d’obtenir l’asile chez nous ", a indiqué le ministre.

"On ne peut pas obtenir simplement une aide et ne pas accepter le retour de ses propres ressortissants qui n’ont pas pu obtenir l'asile du moment qu'ils n'ont pas de raisons pour fuir leurs pays", a souligné le président du Parti social-démocrate.

Suite à l'épisode de Cologne, Merkel songe à revoir la loi d'expulsion - Sputnik France
Suite à l'épisode de Cologne, Merkel songe à revoir la loi d'expulsion
La chancelière Angela Merkel a plaidé mardi dernier auprès de son homologue algérien pour que les ressortissants algériens déboutés du droit d'asile en Allemagne puissent être renvoyés le plus rapidement possible dans leur patrie, arguant du nombre croissant de migrants algériens qui arrivent en Allemagne pour y séjourner de manière illégale.

Un accord censé organiser leur retour en Algérie existe sur le papier, "mais il faut faire en sorte qu'il fonctionne de manière appropriée", a déclaré Mme Merkel lors d'une conférence de presse aux côtés du premier ministre algérien Abdelmalek Sellal.

M.Sellal est toutefois resté prudent, faisant valoir qu'avant tout renvoi en Algérie, "il faut naturellement s'assurer qu'il s'agit bien d'Algériens".

L'Allemagne a déjà accueilli près de 1,1 million de réfugiés en 2015. La crise migratoire actuelle semble être la plus grave depuis l'époque de la Seconde Guerre mondiale.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала